Darkenhold « Castellum »

castelum

Darkenhold « Castellum »

Cela fait un petit moment que j’observe ce groupe et c’est à l’occasion de leur concert à Vesoul que j’ai enfin pu approfondir le sujet Darkenhold. Il faut dire que leur réputation live était déjà bien établi, et que coté production, les critiques sont assez unanimes.

Et pour coller à l’actu, je vais commencer par leur dernier album, Castellum.

Et dès le premier titre, « Strongholds Eternal Rivalry », Darkenhold impose sa puissance avec un Black Metal Mélodique qui me fait penser à Obtained Enslavement et plus généralement à certains groupes de la scène Black des années 90 comme Abigor.

Quand on leur demande d’ailleurs quel groupe pourrait mieux résumer leur influence, Satyricon arrive en premier, le Satyricon des débuts bien entendu.

On peut aussi aller chercher du coté de Seth (les débuts aussi) pour ce chant Black mais totalement audible qui alterne Français et Anglais.

Les nappes de claviers, subtiles, planantes par moment, sont la force du groupe et de cet album, qui nous renvoie aux heures glorieuses de la scène Black Metal.

Si je devais vous donner un titre à écouter, ce serait « Le souffle des Vieilles Pierres », avec ses accalmies mélodiques à la guitare sèche, ses breaks presque médiévaux dans l’âme et ses blasts ravageurs ! Bref, le titre a écoute en cd et surtout en live !

Coté production, un son comme j’aime l’écouter, bien produit mais qui sonne à l’ancienne, loin des productions aseptisés (mais qui peuvent coller à certains styles).

Et le packaging, un livret sobre qui laisse la place aux textes.

On résume, tu ne l’as pas encore ? Tu attends quoi ? Qu’on te prenne par la main ? Allez hop commande moi ça vite chez Those Opposed, le label qui produit ce petit bijou !

Site du groupe