tRuckks et Hellbats à l’Antonnoir

L’ANTONNOIR (Besançon  – 25) – Vendredi 1er mars 2019

S’il y a un concert que j’attendais depuis des mois, c’est bien celui là (bon ok, j’attends avec encore plus d’impatience le nôtre, de concert), revoir Hellbats sur scène alors que ça fait presque 8 ans que je ne les ai pas vus, du pur bonheur ! Et quand en plus Mighty Worm décide de confronter la vieille garde aux jeunes loups de Vesoul, on se dit que cette affiche a tout pour faire une soirée de pur Rock’n’roll !

C’est donc accompagné de 2 autres membres de l’équipe, et d’un public bien fourni dans l’Antonnoir, que tRuckks envoie les premières notes !! En l’espace de 2 ans, j’ai vu progresser ces petits gars de Haute-Saône, des « Agités du Local » aux « Eurockéennes », que d’évolution dans le bon sens. Plus pro, plus de morceaux, plus d’influences et une maîtrise de la scène qui fait que le public (une vraie fan base a littéralement fait vivre le pogo durant tout le concert) est en transe ! Une demoiselle devant a carrément posé le tshirt au bout de 2 titres !! Les nouveaux titres du EP passent très bien l’épreuve du live, « Chaîne » par exemple a déchaîné encore plus le public que les autres morceaux !! c’est de loin mon préféré. Leny, le bassiste chanteur, est totalement habité par sa musique, il n’hésite pas à poser la basse pour aller dans le public. Lui aussi tombe le tshirt pour laisser apparaître un soutif rose, un message ? une revendication ? on leur posera un jour la question !! En tout cas, l’esprit punk ne quittera pas les 4 boys durant tout le live et c’est une pédale d’effet HS qui mettra fin au concert !! ça tombe bien c’était la fin !! Petite pause bières, discussion avec un paquet de personnes de Bad Obsession et Cocoelle (pâtisserie végétale de Besançon), passage par le stand merch Hellbats pour récupérer le DVD de la tournée mythique aux USA, que voilà déjà les Chauves Souris de l’enfer !

tRuckks

« 1 de 2 »

Hellbats monte sur scène et c’est avec un nouveau bassiste que je redécouvre un groupe que je suis depuis 2003, toujours un immense plaisir de les voir en live ! Elie est toujours totalement imprégné de sa musique, ce mélange de psychobilly, de Metal et de Rockab, bref du Rock’n’roll. Et comme pour tRuckks, c’est la sortie d’un EP qui fait qu’on se retrouve tous ce soir pour vibrer au son de la guitare électrique ! Et force est de reconnaître que si je doutais un peu (voir chronique) de la puissance des nouveaux morceaux, mes doutes s’estompent en live !! Malgré tout, c’est vers les anciens titres que balance mon cœur et comme beaucoup de vieux de la soirée, dès que retentit « Heavy rockers » impossible de ne pas secouer la tête, de reprendre en chœur ce refrain que j’ai chanté des dizaines de fois déjà ! Mention spéciale au gars du public qui a piqué le micro du bassiste pour chanter avec le groupe !! Le public est déchaîné, le matos souffre, vole, tombe mais résiste à cette tornade !!

A la fin du concert, difficile de dire quel groupe a le plus rendu fou le public, la jeunesse de tRuckks face à l’expérience des Hellbats ! Ce qui est sûr c’est que l’Antonnoir, Mighty Worm et les groupes précédemment cités ont montré que Besac peut encore se sortir les doigts pour une belle date ! Si vous n’étiez pas là, sachez que vous aurez pas mal de sessions de rattrapage, pour ça un petit tour sur l’agenda et surtout rendez-vous le 16 mars, au même endroit, pour une date qui sera, je l’espère, aussi épique !!

Hellbats

« 1 de 2 »
Report par Jérôme
Photos par Nicolight
Please follow and like us: