Manu Lanvin and the Devil Blues et JP Apro Blues Band, à l’Atelier des Môles le 5 mai 2018 – Live Report by Lola

  • par

Une belle soirée blues en perspective…

Manu Lanvin, c’est le fils de l’autre Monsieur Lanvin… Mais s’ils sont tous les deux artistes, ils n’ont pas pris la même branche. Le fiston s’est tourné vers la musique, et il a bien fait !

Moi je l’ai découvert sur scène lors de « Mon Baby Blues Festival » en septembre 2015.

Lui par contre, il connaît bien les Môles et il y a beaucoup de joie dans sa voix quand il annonce au public qu’il revient chaque fois ici avec un grand plaisir.

Si depuis la dernière fois, le batteur qui l’accompagne est toujours le même, Jimmi Montout, la contrebassiste Antonella Mazza a été remplacée par un bassiste dont je ne connais pas le nom. J’avoue que le son de la contrebasse apportait un petit plus.

Mais qu’à cela ne tienne : Le blues de cet auteur compositeur interprète est toujours aussi rageur, et la présence sur scène de Manu est remarquable… En fin, quand je dit « sur scène »… pas que ! Il a fait je ne sais plus combien d’aller-retours dans le public, guitare en main, pour de sublimes solos au milieu de ses fans venus ce soir en très grand nombre. 

Il a un contact passionné avec le public. Un bel artiste.

Photos Manu Lanvin

La première partie de cette soirée a été tenue par un groupe local nommé JP Apro Blues Band.

Jean-Philippe à la guitare et au chant, est lui aussi auteur compositeur interprète. Il roule sa bosse dans le milieu musical depuis pas mal d’années. Il s’est orienté davantage dans le style blues rock depuis 2013. Il est aujourd’hui accompagné de 4 musiciens : Gilles Fahy à l’Harmonica (ex « Truckers »), Thierry Schott à la Batterie (ex batteur des « Shoepolisheurs »  ou de Francis Décamp – « Ange » ) , Mathieu Desbarats à la Basse (ex musicien de « Gens de la Lune » qui a succédé à Ange) et Roland Cibil au Piano Synthétiseur. Bref du beau monde ! J’ai trouvé la prestation de Gilles particulièrement remarquable : ses multiples harmonicas n’ont plus de secret pour lui.

Photos JP Apro Blues Band

Lola Photographie – Laurence AMIELH