LOUDBLAST « Burial Ground »

loudblast

CHRONIQUE OBJECTIF METAL : LOUDBLAST « Burial Ground » www.facebook.com/ObjectifMetal

Les grands LOUDBLAST, groupe précurseur de la scène Thrash Death française avec un 1er split LP avec AGRESSOR sorti en 1987 (nombre de demos étaient d’ailleurs sorties depuis 1985)…..que le temps passe vite !!!! Menée de main de maître par l’infatigable Stéphane BURIEZ papa de ce groupe mythique oh combien adulé, la carrière de LOUDBLAST est impressionnante en rebondissements. L’avant dernier album du groupe « Frozen Moments Between Life And Death » nous avait déjà conquis marquant un retour en force de LOUDBLAST avec deux nouvelles recrues Drakhian (guitares) et Alex (basse). « Burial Ground » est sorti ce printemps avec un peu de retard sur le planning mais l’attente en valait la peine….et la critique est unanime : Très bon album et ce n’est pas Objectif Metal qui dira le contraire. Un album ultra riche en émotions multiples, beaucoup plus sombre que son prédécesseur avec une pochette le démontrant aisément. Un des meilleurs albums du groupe de toute façon avec « Disincarnate », « Sublime dementia » et « Cross the threshold ». Un vrai travail de groupe, Stéphane anime en chef d’orchestre le projet et Drakhian aux guitares nous livre des solis tout aussi superbes les uns que les autres. Une section basse batterie (Alex et Hervé) ultra en place pour couronner le tout. Décortiquons un peu ce skeud de référence : Mélange de Thrash, Black et death metal, riffs punk sur certains titres « ascending straight in circles », le renouveau pour LOUDBLAST qui c’était quelque peu essoufflé début des années 2000. Une chose me passionne sur cet opus, c’est la capacité chez LOUDBLAST de passer tout simplement de parties très lourdes presque doom en parties ultra speedées, hyper mélodiques, du grand art de composition. Je ne démembrerai pas cet album titre par titre, tout est vraiment excellent, posé sans fioritures et de toute façon vous qui lisez cette chronique, dans la majorité, cet opus est déjà passé mainte fois sur votre platine. Une œuvre de référence pour cette année 2014 avec ces pionniers du French Metal, une année d’ailleurs chargée en sorties nationales. Quand s’arrêteront ils ??? Et bien jamais !!!!!

Dan pour OBJECTIF METAL