Bon j’avoue cette semaine on est très Black Metal chez Metal in Franche Comté mais que voulez vous, en ce moment c’est le printemps et les Black Metalleux sont très en forme, ils ont envie de nous clamer leur amour de la vie, des petits oiseaux, …

Et pour ne pas changer, c’est aussi d’Allemagne que nous vient ce nouvel album.

helrunar-niederkunfft170

Par contre du changement il y en a, et c’est musicalement que Helrunar nous surprend. Ils ont carrément abandonné le Black Metal Païen où les blast beat étaient très présents pour s’orienter vers un Black Metal Mid tempo où la guitare se fait lourde.

Ce virage très Death, voir Doom, étonne mais n’est pas désagréable du tout ! J’avoue même préférer ce nouveau Helrunar qui propose du sang frais. Est ce la thématique de cet album, le Moyen Age et ses croyances, qui a poussé le groupe à ralentir le tempo ? Il est vrai que les titres de « Niederkunfft » sont extrêmement sombres, ils font ressortir l’atmosphère de cette époque où la religion voulait diriger le monde, choisissant qui était un hérétique ou un véritable croyant. Les paroles, déclamées plus que hurlées en allemand, accentue le coté religieux de la musique de Helrunar.

Une évolution musicale qui donne envie de voir le prochain album qui sera je suppose encore bien plus abouti.

 

Disponible en magasin

ou

Acheter le CD

Please follow and like us:

Sortir des sentiers battus, c’est comme ça qu’on se crée une culture musicale à toute épreuve ! Et j’avoue que grâce Metal in Franche Comté, je m’ouvre à des styles et des groupes que j’aurai jamais écouté !

wino-conny-ochs-cover1

Et Wino & Conny Ochs en fait parti !

Wino c’est le guitariste du groupe de Doom, Saint Vitus !Et Conny Ochs, un chanteur allemand ! Et vlà que les 2 gars se retrouvent pour créer un projet purement acoustique dans un style Blues/Folk.

Difficile de trouver des comparatifs quand c’est quasiment la première fois qu’on écoute ce style, mais je peux largement vous dire mon impression car ce CD m’a fait un bien fou !

C’est le genre d’album qu’il faut coller dans le mange disque en rentrant du taff, accompagné d’une bonne bière, étalé dans le canapé ou dans un hamac tout en contemplant le ciel.

Il peut aussi vous accompagner dans une soirée country, histoire de leur faire écouter autre chose !

Amateur de folk, de guitares acoustiques cet album est pour toi !

Disponible en magasin

ou

Acheter le CD

Please follow and like us:

Ce groupe en l’espace de quelques mois a su se créer une réputation hors norme et seulement grâce à sa musique. Ici pas de fioriture, uniquement une ambiance sombre et stellaire (je sais elle était facile celle là) pour un Black Metal mélodique tout bonnement excellent.

Après « Unstille » en 2012, qui montrait déjà de sérieuses prédispositions à transformer Der Weg en groupe à suivre, « Stellar » vient enfoncer le clou.

a3106292728_10

6 titres (+2 sur la version collector) qui dure en moyenne 8 minutes, on pourrait avoir peur de l’ennui et des riffs qui tournent en rond. Loin de là, ce CD s’écoute en une seule fois, sans jamais se dire je me fais chier, c’est rare.

Musicalement, on est dans un Black Metal mélodique qui s’inspire beaucoup des expérimentations qui s’opèrent dans ce style ces dernières années. Grâce à des atmosphères assez planantes, empruntées parfois à des groupes qu’on classerait dans le Post Black Metal, Der Weg arrive à créer un univers bien à lui.

Mais ici, c’est la brutalité qui prime, il suffit d’écouter le début de « Verbund » pour entendre un duo basse/batterie digne d’une salve d’artillerie. Finalement, chacun des titres montre ce double visage, brutal mais par moment capable de vous surprendre par sa mélancolie.

Malgré le départ du chanteur des débuts, le guitariste a su prendre sa place et nous offrir un chant écorché, avec des paroles en allemands qui donnent toujours un coté haineux, marque de fabrique des groupes venant de l’autre coté du Rhin !

Ce groupe me donne espoir car il montre qu’on peut innover sans perdre la brutalité du Black Metal comme beaucoup de groupes ont tendance à le faire ces dernières années.

ALBUM DU MOIS !!

Disponible en magasin

ou

Acheter le CD

Please follow and like us:

11149389_819562818124948_165676223457428818_n

CHRONIQUE OBJECTIF METAL www.facebook.com/Objectifmetal NERV « Vergentis in Senium »

Les styles modernes de Metal sont-ils des styles extra-terrestres ? Lorsque j’écoute ce « Vergentis In Senium » ma première impression est très simpliste : interstellaire et totalement décalé avec un grain de folie incontestable. Un challenge rempli de nouveautés sonores mises en place par ces musiciens ( NERV existe quand même depuis 1999). Un melting pot de divers styles peuple cet album impressionnant de créativité : Le Post-Rock, Le Hard -Core, Le Math- Core et le Post Hard -Core. Ces divers styles de metal sont mixés et arrangés sans tabou mêlant agressivité et technique hors pair, puissance et lourdeur rythmique. Alors l’argumentation est bien belle me direz vous et musicalement parlant je le redis un style très personnel anime NERV, de légères influences bien digérées comme NEUROSIS, NOSTROMO, CONVERGE ou encore MEKONG DELTA pour certaines guitares dissonantes et alambiquées, en fait NERV fait du NERV !!!!!!!!!! 7 titres d’une ampleur impressionnante, un son d’une clarté et d’une limpidité frôlant la perfection, 40 mn de pur bonheur musical, par contre attention cet album pour les oreilles novices sera complexe à comprendre. Expérimentale et assez titanesque, l’œuvre vaudra quand même quelques écoutes avant le l’acceptation de tous ses codes. La critique artistique est très compliquée et n’étant pas à la base adepte de ce style de Metal, je conclurai sur une touche plutôt Objective, normal me direz vous ?????? Cet opus m’a charmé, pari gagné pour NERV. Encore un groupe novateur, français de surcroît, remarquable en tout point……remarquable, tout est dit.

Contact : fb.com/NervHxc

Dan pour OBJECTIF METAL

Please follow and like us:

Retour dans le Jura, ça fait plaisir de voir que certains se bougent encore pour faire vivre le Metal dans mon ancienne « zone de jeu » !

C’est donc le Crazyfest qui s’y colle encore et cette fois avec un tremplin avant son festival le 16 mai en compagnie d‘ETHS ! A la clé pour le groupe qui aura les faveurs du public, une place pour jouer avec ETHS ! Un deuxième groupe ira rejoindre l’affiche, celui ci étant sauvé par le jury !

Première chose, grosse influence 150 entrées (peut être plus après que j’ai demandé à la caisse).

Donc premier groupe à ouvrir la soirée, les Bisontins de Chronic qui commence à faire parler d’eux avec leur Heavy Metal chanté en Français ! Difficile d’ouvrir une aussi grosse soirée mais on peut dire qu’ils ont su chauffer le public, ça bouge, ça vient chercher le public direct dans la fosse ! non franchement, un groupe à suivre (surtout ici car ils auront droit à leur petite vidéo live) et un style qui s’affine avec les années ! Encore quelques parties trop calme à mon gout !

Les suivants à venir nous décoller les tympans, Irondolls !! Gros changement de style, ici c’est gros un gros Thrash avec des relents Heavy ! On sent déjà une bonne présence scénique et ça se voit à la fosse qui s’anime ! On peut chercher des influences vers les premiers Gojira ! A ce moment du Fest j’aime à penser que ce groupe va surement remporter les votes du public, suspense !

Arrive un ovni musical, Waking the Sleeping Bear, qui j’avoue m’a surpris, dans tous les sens du terme ! Pour définir le style, on s’oriente vers Rap Metal (le chant surtout), avec des petites touches électro, ça me rappelle par moment Mass Hystéria, Rage against the Machine ! Même si c’est loin d’être ma tasse de thé, j’apprécie cette originalité, ce monde bien à lui que Waking the Sleeping Bear a su se créer ! Non franchement surpris mais pas déçu !

Allez, quatrième groupe de la soirée, Breaking the Bank qui lui revient à quelque chose de plus Rock ‘n’ Roll. On va naviguer au milieu des influences multiples du groupe qui vont de Black Sabbath à Pantera en passant par le Stoner !

Et la suite ! Et bien la suite vous la trouverez sur Metaline webzine dont j’ai enfin rencontré la créatrice ! Pour diverses raisons j’ai choisi de travailler avec elle plutôt que jouer la concurrence comme le font la plupart des webzines ! Donc maintenant il faut attendre son live report et ces photos car Madame est photographe ! et ça se voit par rapport à mes images ! LA SUITE …

Please follow and like us:

11138082_819966231417940_1845870239629457038_n

CHRONIQUE OBJECTIF METAL www.facebook.com/ObjectifMetal EVERRISE « Dawnlight »

Nouvel arrivant sur la scène Metal nationale, EVERRISE est une réelle belle surprise en ce début 2015. Nos toulousains fervents adeptes d’un Death Metal intense et mélodique mettent les petits plats dans les grands avec ce « Dawnlight ». Ils n’hésitent pas à nous parler de leurs influences principales : DEATH, SEPTIC FLESH, BEHEMOTH, ARCH ENEMY……..que du lourd en fait !!!!!!! Laurent le guitariste et précurseur du projet EVERRISE nous propulse dans un monde sombre et glauque rempli de noirceur et de mélancolie, tantôt brutal mais toujours très posé au niveau des rythmiques basse/batterie. Les guitares sont d’une efficacité redoutable, par exemple le titre instrumental « War » nous replongeant directement dans la période « Human » de DEATH, que du bonheur !!!!!!!!! Nous noterons sur « The Darkness Evolution » un côté très AMON AMARTH, excellentissime ce titre au refrain accrocheur. Un de mes préférés d’ailleurs. Le son et le mix général sont très puissants et impose le respect, tout est très professionnel dans la conception et le travail de composition avec une pochette très réussie pour couronner le tout venant de notre cher Mickey de MYTHRID ART que l’on ne présente plus. En tout cas les amoureux de DEATH METAL Old School, de BLACK/DEATH Moderne ou de DEATH MELO Scandinave, EVERRISE saura vous ravir et vous enchanter. Pour moi c’est fait cet album sans polémiquer et sans rien révolutionner assure la continuité de ce style Death si vénéré. Bravo messieurs pour votre acharnement et votre talent, poursuivez votre labeur artistique dans ce sens et tout fonctionnera pour le mieux pour vous, sans aucun doute. Encore du bon Metal français.

Contact : www.facebook.com/everrisemetal

Dan pour OBJECTIF METAL

Please follow and like us: