Disponible dans votre magasin Cultura Besançon

AKHLYS -the dreaming I

Par Impur Délice, nouveau chroniqueur et expert en Metal de chez Cultura Besançon.

D’abord la pochette: réalisée par l’artiste David S. Herrerias, elle représente Akhlys, l’esprit du brouillard de la mort, personnification du malheur et de la tristesse. Et bien Chers Amis, voilà un résumé Parfait pour parler de cet excellent Album signé chez Debemur Morti. Le coupable c’est Naas Alcameth ( Nightbringer, Bestia Arcana) valeur sûre du Black Metal, il nous entraîne pendant 45:30 min dans un cauchemar musical diaboliquement efficace.

Ça commence avec une atmosphère digne d’un grand film d’horreur, préparant l’auditeur au pire qui, bien entendu arrive 2:25 minutes plus tard. Dissonance, chant terrifiant, aucun répit pendant de longues minutes, le chaos total. « Inhale Death Exhale Life » Les textes rajoutent une dimension encore plus noire à ce qui est, n’ayons pas peur des mots, l’album le plus malsain du moment. Vous y trouverez des passages mid-tempo ainsi que des atmosphères religieuses ou horrifiques entre les morceaux qui, vous verrez seront bienvenues tant le disque torture votre cervelle masochiste (car oui vous aimerez ça !)

Pour ma part, je ne trouve rien de négatif. Je pense malgré tout que certains trouveront les parties atmosphériques un peu longues, peut-être. Oserez vous rencontrer Akhlys ?

PN_ajouter_panier