Le Café du Théâtre (le T pour les intimes) fait office de repère incontournable pour tout amateur de rock et metal en Franche Comté. Depuis une quinzaine d’années votre serviteur s’y rend de manière régulière. Résultat, plus d’une centaine de groupes vus là bas dont certains à plusieurs reprises. Au programme, une double Release Party avec une belle affiche.

L'affiche
L'affiche réalisée par Kax.

 Pour suivre The Dirty Ones depuis ses débuts, je peux vous assurer que les locaux ont énormément progressé. Avec un album sorti cette année et plusieurs dates à son actif le combo montre que les années Covid ont permis à certains de travailler sérieusement à la fois le son et l’interprétation. Le style résolument hard rock et les compositions entraînantes font que chaque titre est accueilli avec ferveur par le public. Les musiciens se montrent à l’aise et on sent qu’il y a du potentiel. Il faut savoir faire sonner la musique et être irréprochable pour avoir un rendu qui claque, c’est ici le cas ! Nous aurons leur disque éponyme joué en intégralité. N’hésitez pas à l’écouter et surtout à aller les voir lorsqu’ils passeront près de chez vous.

Setlist I Lose My Mind / Drop The Line / Let’s Get / Man Of Sorrow / Not Ready / To The Top / Hey You / Turn On The Knob / Lady Boogie / Stand Up ! / White Seagull

The Dirty Ones (cliché pris sur leur Facebook)

 Après une demi heure de changement de plateau c’est à Born Again d’investir la scène du T. Les Bisontins, bien connus de nos pages, officient dans un heavy metal à la fois mélodique et puissant. Depuis 2016, année de création du groupe, deux albums et un EP sorti en juin (dont voici la chronique) ont vu le jour. Ces mecs en veulent et parviennent à tourner correctement. Grosse ambiance avec un Thierry au chant très bon, mention spéciale à Steff et ses solos impeccables ! Les titres s’enchaînent, des hymnes à la gloire des 80’s avec des refrains simples et qui restent en tête. Nous aurons droit au retour de « New Generation », morceau demandé par quelques spectateurs depuis plusieurs dates ! Devant l’engouement du public le groupe fera trois ou quatre rappels. La setlist est équilibrée piochant dans les trois efforts de Born Again avec des morceaux taillés pour le live ainsi qu’une reprise de Motörhead « No Class » ». Born Again continue sur sa lancée et fait, désormais, partie des gros groupes de la région.

Setlist Deal With The Devil / No Guts No Glory / Hellbreaker / Ghostrider / Preachers Of The Night / Night Of The Beast / No Class / Day Of The Reaper / Metal Wings / Strike With Power / Live Hard De Free + 3 ou 4 rappels dont New Generation et No Guts No Glory

Born Again (cliché pris sur leur Facebook)

Ce fut une soirée réussie avec deux formations faites pour tourner ensemble. L’affluence fut plus que correcte et au vu de la programmation du bar dans les mois à venir d’autres reports suivront !

Facebook Café du Théâtre

Facebook The Dirty Ones

Facebook Born Again