Nom du groupe

Wardruna

Album

Skald

Label

By Norse music

Date de sortie

2018

LA NOTE
10/10

Après une trilogie éprouvante pour son auteur mais tellement importante pour les auditeurs avides de sons d’un autre temps, Wardruna  est de retour avec un album intimiste. En effet, pour ce cd, Einar est seul, ne s’accompagnant que d’un seul instrument, pour narrer les histoires autrefois raconter par les scaldes, ces poètes vikings qui faisaient résonner les sagas.

Composé de 10 titres dont 3 « reprises » des anciens albums, « Voluspa », « Fehu » et « Helvegen », « Skald » propose des morceaux portés par la voix envoutante d’Einar, véritable instrument à lui tout seul. Même si la langue m’est inconnue, il est facile de se laisser transporter dans l’ancien Monde, de naviguer, de ressentir les émotions des habitants de cette époque.

Et que dire de ce morceau a capella de 15 min, « Sonatorrek » se vit intensément, telle une transe chamanique, encore une fois la voix est juste magnifique.

La version de « Helvegen » est presque meilleure que l’originale, la chanson idéale pour cette fin d’année, installer près de la cheminée, en famille même si les paroles ne sont pas une ode à cela c’est le ressenti  que j’ai en l’écoutant.

Et pour conclure, car il se fait tard (ou tôt c’est selon), il est 06h09, et j’écris cette chronique en me disant que Einar Selvik a réalisé le meilleur hommage à la culture scandinave.

A noter que le livret comprends les paroles traduites en anglais ainsi qu’un texte qui explique les scaldes.

1. Vardlokk
2. Skald
3. Ein sat hun uti
4. Voluspá (skaldic version)
5. Fehu (skaldic version)
6. Vindavla
7. Ormagardskvedi
8. Gravbakkjen
9. Sonatorrek
10. Helvegen (skaldic version)