electric worry
Bandcamp

« Nous avons choisi le nom « Electric Worry » en référence au groupe américain Clutch, qui est assez peu connu en France. Nous perpétuons ainsi une vieille tradition des années 60-70, qui consistait à nommer son groupe d’après un morceau d’un artiste que l’on appréciait tout particulièrement… » Quoi de mieux pour une introduction

 

 

Read More
logo wooden
Site officiel

Wooden Shield nous vient de Paris, le Heavy blues a déjà résonné au Bar de l’U, c’est donc l’occasion de les voir ou revoir !

Ils ont bien voulu répondre à une petite interview afin de les découvrir avant le festival des Sapins Barbus.

 

1/ Afin que les futurs festivaliers vous connaissent un peu plus une présentation s’impose. D’où venez-vous, comment le groupe s’est-il formé, quels sont ses membres, etc. ?

Salut !
On est Wooden Shields, un trio de Heavy Blues parisien.
Wooden Shields s’est formé en 2013, d’abord sous la forme d’un duo avec Morgan (chant/guitare) et Rémi (batterie). Puis Benjamin (basse) nous a rejoint en 2014 – juste avant d’enregistrer notre 1er EP – pour grossir notre son.

Notre musique tire ses racines du blues du Mississippi, avec des artistes comme Jr. Kimbrough ou RL Burnside, mais qu’on s’est réapproprié et qu’on a mixé avec d’autres influences plus Rock et Heavy.

2/ C’est la première édition du Swamp Fest, comment vous êtes-vous retrouvés dans cette nouvelle aventure ?

On avait fait un premier tour du côté de Besançon l’année dernière, en jouant au Bar de L’U, et on avait bien sympathisé avec les tauliers ! David et Pierre-Yves nous avaient dit qu’ils voulaient monter un gros gros truc en 2018, avec des grosses têtes d’affiche, on a dit banco !

 

3/ Quand vous serez dans la foule des festivaliers, quel(s) groupe(s) allez-vous regarder ?

Y’a du lourd pour cette première programmation ! Franchement si on pouvait, on assisterait aux shows de tous les groupes… Malheureusement, le samedi on devra rentrer sur Paris pour un autre concert donc on devra faire une croix sur Jim Jones entre-autre, mais sinon, le vendredi on essaiera de voir le maximum d’autres groupes !

On aime bien les Bonnevilles, par exemple, qui sont signés chez Alive Records, et sont pas mal dans notre style, et Dirty Deep bien sûr, avec qui on a déjà eu la chance de partager une date sur Paris.

 

4/ Quelle est votre actualité du moment et pour les mois à venir (CD, live, …) ?

La fin d’année va s’annoncer très chargée pour nous ! On a prévu de sortir notre 1er vrai album (après l’EP « First Fall Of The Axe » sorti en 2016).
On a tout enregistré/mixé nous-même et on est assez fiers du résultat, et surtout hâte que l’on puisse partager cet album, qui s’appellera « BUFFALO ».

Comme pour l’EP, on va sûrement lancer une campagne de financement participatif afin de pouvoir nous aider à sortir l’album en supports physiques (CD, Vinyl et Cassette), ainsi que tout le merch qui va avec (T-Shirts, casquettes, patchs etc.)

Le lancement de la campagne sera précédé de la sortie du 1er titre et du clip qui va avec.

Et 2019, on espère reprendre les tournées plus intensives à travers la France !

 

 

5/ Si vous deviez citer …

une influence musicale : RL Burnside

un film : Dead Man de Jim Jarmush

un artiste :  On adore l’artisanat des Natives d’Amérique, ça nous a pas mal inspiré pendant l’enregistrement de l’album

une bière :   dur de choisir… toutes ? Sinon, on avait découvert le Pontarlier en venant à Besançon, et on avait bien apprécié !

 

6/ (facultative) Les festivaliers pourront-ils retrouver vos albums, tee-shirt, ou tout autres produits vous concernant sur place ? Le cas échéant quel sera le contenu disponible ? Ou pouvez vous nous communiquer un autre moyen de les acquérir afin que nos lecteurs qui ne peuvent se déplacer puissent vous les acheter ?

Oui, on aura notre merch avec nous !
Il y aura notre 1er EP – 7 titres, en format CD digipack et Vinyl, ainsi que des t-shirts, tote-bags, badges, stickers.

Tout est également dispo sur notre site internet www.woodenshields.com ainsi que sur notre bandcamp https://woodenshields.bandcamp.com

chiken diamond
Bandcamp

1 mec tout seul qui gratte sa guitare tout en tapant sur une batterie, vous voyez ? ça donne du Blues Punk et c’est Chicken Diamond

Ils ont bien voulu répondre à une petite interview afin de les découvrir avant le Swamp Fest

1/ Afin que les futurs festivaliers vous connaissent un peu plus une présentation s’impose. D’où venez-vous, comment le groupe s’est-il formé, quels sont ses membres, etc. ?

En fait, Chicken Diamond n’est pas un groupe mais un one-man band. Donc le seul membre c’est moi : Charles ‘Chicken’ Diamond.

Le projet a commencé il y a à peu près 10 ans. Depuis, j’ai sorti 5 albums sur Beast Records. Et j’ai tourné un peu partout où on apprécie le blues cradingue (p. ex. festivals de Binic, Nuits de l’Alligator, Blues Rules en Suisse…).

En concert j’assure le set tout seul : guitare/chant et batterie avec les pieds. Ca donne un mélange entre le blues de RL Burnside ou Fred Mc Dowell et les Stooges. Par contre sur disque c’est un peu plus élaboré avec boite à rythmes, basse, etc. Et c’est plus franchement punk !

2/ C’est la première édition du Swamp Fest, comment vous êtes-vous retrouvés dans cette nouvelle aventure ?

J’avais joué au Bar de l’U l’année dernière et après le set Pierre Yves, le patron, m’avait un peu parlé du projet. Ça m’a vraiment intéressé parce que je trouvais que le programmation était cohérente entre Stoner, Blues Punk, Psychobilly… Donc j’ai repris contact avec l’équipe un peu plus tard et voila ! L’affiche est cool, le site est cool, donc je pense que ça devrait bien se passer !

3/ Quand vous serez dans la foule des festivaliers, quel(s) groupe(s) allez-vous regarder ?

Je suis curieux de voir Jim Jones dans la formation avec Righteous Mind. Je l’ai déjà vu avec le Jim Jones Revue et Thee Hypnotics mais je pense que là ça sera différent.

Malheureusement je n’arrive que le samedi donc je vais louper the Bonnevilles et Dirty Deep, qui sont des excellents groupes dans le style punk blues le vendredi. Ca sera pour la prochaine fois !

4/ Quelle est votre actualité du moment et pour les mois à venir (CD, live, …) ?

Mon 5e LP (Skeleton Coast) est sorti il y a quelques mois. J’ai déjà un peu tourné depuis et je continue dans les prochains mois avec par exemple des festivals au Portugal, en Belgique et aussi une soirée hommage aux victimes du Bataclan à Metz.

 

5/ Si vous deviez citer …

une influence musicale : le Hill Country Blues du Nord du Mississippi et Suicide

un film : The Big Lebowski

un artiste :  Wim Delvoye

une bière :  Corona

Dernier album

Les festivaliers pourront-ils retrouver vos albums, tee-shirt, ou tout autres produits vous conservant sur place ? Le cas échéant quel sera le contenu disponible ? Ou pouvez vous nous communiquer un autre moyen de les acquérir afin que nos lecteurs qui ne peuvent se déplacer puissent vous les acheter ?

Oui, j’aurais la plupart de mes albums en CD et Vinyle. Des T-Shirts. Des badges. Et le tout à des prix imbattables ahaha

Sinon les disques sont disponibles sur :

www.chickendiamond.com

https://chickendiamond.bandcamp.com/

www.Amazon.fr

et tous les bons disquaires indés

Les membres du groupe : Victor (Chant, Guitare et Harmonica), Geoffroy (Batterie) et Adam(basse)

Tourneur :  V2C DEVELOPPEMENT (contact@v2c-developpement.fr)

Label  : Deaf Rock

1/Swamp fest, qu’est ce qui se cache derrière ce nom ?

Derrière ce nom se cache un Nouveau Festival dédié au rock’n’roll et ses dérivés.

Et qui sont les individus un peu fou pour mettre sur pied un tel festival ?

Des personnes comme tout le monde qui ont juste envie de donner sa place au rock’n’roll indépendant et le faire partager. Le Noyau dur est constitué de 6 personnes (Petit Pierre-Yves/Petit david/Rogez Benjamin/Babé Lilian/Reaubourg Amaury et moi même Longin max) et au fur et à mesure on a ajouté 3 personnes importantes (Rosa Fabre alias Cerise la Castagne pour l’illustration, Ornella Salvi pour la communication et surtout notre Régisseur Général Fellmann Tibo)

Lilian, Amaury, Dadou, Ornella, Pierre-Yves, Ben et Max. Il ne manque que Cerise La Castagne

2/Une fois passée la surprise d un tel festival, on se demande un peu ce que on va y trouver. A quoi va ressembler le site ?

Merde, la surprise est déjà passée….haha

Le festival se situe sur l’aérodrome de Thise-Besançon (aux portes de Besançon). Il y aura évidemment une Scène qui est la pièce Maitresse, mais aussi tout une Ambiance Bayou grâce a l’équipe Déco menée par Amaury. Il y aura à boire et à manger (Local), un camping pour ne pas avoir à reprendre le volant.

Des stands exposants seront la aussi: Brocante avec Crane D’ange, Vinyles avec la Main dans le Bac, un Barbier et un tatoueur qui évidement ne tatouera pas pour des raisons d’hygiène mais présentera son taf au public.

3/La programmation s’annonce très Rock, comment s’est fait le choix des groupes ?

Le choix des groupes…. Bonne question!

On a tous préparé une liste de ce qu’on aimerait voir jouer sur cet évènement. Démarcher les groupes pour savoir qui tourne ou est dispo à ces dates, et ensuite les convaincre de prendre part à ce nouvel évènement.

4/Dès l annonce du fest le choix du lieu m’a semblé ideal, comment avez vous pu avoir l aérodrome de thise?

Ha ça!!! On a monté le projet sur papier, on l’a présenté aux personnes concernées par ce lieu et fait la demande. Ça ne c’est pas fait en une seul fois….

Pas peur d une inondation surprise ?

Perso je n’ai jamais vu ce terrain inondé début septembre d’où le choix de la date (Petit clin d’œil a David ), du moins une des raisons.

Pourra t on approcher des hangars ?

Les Hangars seront mis en avant avec de la lumière mais il ne sera pas possible de s’en approcher.  A la base notre projet était de mettre la scène devant les hangars et les utiliser en fond, mais pour des raisons de travaux qui étaient prévus pour cet été on a décalé le site sur l’herbe.

Aussi, techniquement cela aurait bloqué l’activité de l’aéroclub pour plus d’une semaine ce qui est trop pour eux! On leur bloque déjà 2 jours d’exploitation !

 

5/Cette année est bien entendu une étape test et on espère vivement que ça dure, quel serait les groupes que tu aimerais avoir sur la prochaine affiche ?

Oui on va déjà faire la première et son bilan et après on verra. Mais il y a tellement de groupes que l’on aimerait faire !

Je pose juste une petite liste loin d’être exhaustive….:

Clutch, Left lane Cruisers, The Monsters, James Leg, Sasquash, Monster Truck, Black Rebel Motorcycle Club, Radio Moscow, Sea Sick Steve, Jack White et tellement d’autres…..

6/Parlons fonctionnement, quelles associations vont bosser avec vous sur le festival ?

On a monté une Association qui s’appelle Heavy Gators pour gérer le festival. Après énormément d’asso nous soutiennent et partage notre événement….. mais la liste est longue et j’ai peur d’en oublier….

Et question qu’on pose a tous les Fest, y a t il un stand vege/Vegan ?

Des frites tu veux dire? (ndlr :lol on me le fait souvent ça).Oui Il y en aura. Il y aura une option pour les végétariens mais Vegan c’est un peu plus compliqué…. (pas d’accord, si végétarien il y a, suffit juste de mettre le fromage en option si c’est ce qui est prévu)

7/Le swamp fest est le seul Fest typé Rock sur Besançon depuis un bon moment, à ton avis pourquoi personne n avait osé se lancer ?

Peut être parce que personne n’est aussi con que nous!! Haha

Le rock’n’roll de nos jours c’est de plus en plus difficile, surtout pour nous qui voulons promouvoir les groupes plutôt indépendants et faire de la découverte

8/Je te laisse le mot de la fin et a bientôt dans le bayou.

On vous attend dans le Bayou pour une bonne dose de Rock’n’Roll… Prenez vos places sur www.weezevent.com/swamp-fest car notre capacité est limitée…

Aussi pour les Moins de 13 ans c’est gratos (accompagnés évidement) et pour les moins de 18 ans c’est tarif réduit sur place…

Rouler bourré nuis à la santé des autres alors restez sur le camping qui sera animé le samedi après-midi….

Merci Metal en Franche-Comté

Max

desana logo
Bandcamp

Desana, c’est du Indie Rock au son ultra gras distillé à grands coups de bottes dans ta gueule. Ce n’est pas moi qui le dit, mais je trouve que c’est un bon résumé !

Ils ont bien voulu répondre à une petite interview afin de les découvrir avant le Swamp Festival.

 

 

1/ Afin que les futurs festivaliers vous connaissent un peu plus une présentation s’impose. D’où venez-vous, comment le groupe s’est-il formé, quels sont ses membres, etc. ?

Ben DESANA :

« Après avoir joué en tant que guitariste dans différentes formations sur Besançon (Tennisoap, The Tiger Theory, Shoot The Singers) il était pour moi évident de former un autre groupe plus personnel. Je voulais quelque chose de plus gras et de plus brut. C’était aussi le temps de me mettre au chant et d’écrire ces textes que j’avais en tête depuis un moment. »

« C’est ainsi que j’ai commencé à écrire, de mon côté, quelques titres pour voir ce que cela donnait. Il a fallu pas mal de temps pour trouver une identité qui me fut propre et personnel, même au niveau du son. »

« Stephane (le batteur) en plus d’être un amis, fut d’une grande aide pour assembler tout ce bordel et enregistrer tout ça….. »

« Bref, nous avons fait tout cela, tout seul : enregistré, mixé, masterisé cet album « The Enemy Of The Year ». Même tout l’artwork a été fait par nos soins. On ne voulait que personne d’extérieur n’intervienne dans ce projet. »

« Le temps de jouer cet album en live est arrivé !!!! Il nous fallait absolument une 3ème personne, qui avait le même esprit et la même conviction… Quoi de mieux qu’ un autre super pote pour rejoindre le groupe ?! »

« Pierre (bassiste des Electric Worry) nous a rejoint pour commencer cette aventure… et quelle aventure… »

« Le nom DESANA est le nom de famille de mes arrières grands parents, qui avait une ginguette dans les années 30 : « La bonbonnière ».

« Les DESANA jouaient à chaque événements et toute la famille faisait partie de l’orchestre .Une vraie orgie musicale…. C’était pour moi évident de choisir ce nom pour rendre hommage à ma famille. D’ailleurs la dernière plage de l’album est une interview de ma grand mère. J’ai pu saisir ses derniers instants où elle nous explique ce que étaient les DESANA. »

2/ C’est la première édition du Swamp Fest, comment vous êtes-vous retrouvés dans cette nouvelle aventure ?

Ben DESANA :

« On traine souvent au bar de l’u…. peut être trop (lol). C’est un peu comme une 2éme maison. Pareil c’est une bande de copains donc évidement, si nous ne sommes pas en repete, tu nous trouveras là-bas…. »

« J’ai vu la naissance de l’association Heavy Gator, et surtout le commencement du Swamp Fest en tant que spectateur. Quand ils ont balancés quelques noms, j’étais fin fou. Une prog de malade !!!! Je me disais : « Enfin un putain de festival où je vais aimer chaque groupes ». Alors imagine quand ils m’ont demandé de jouer… »

3/ Quand vous serez dans la foule des festivaliers, quel(s) groupe(s) allez-vous regarder ?

Ben DESANA :

« Justement, je suis bénévole sur le festival. Je vais filer un coup de mains aux copains.

Mais je vais essayer de voir le maximum d’artistes. De sûr, je ne louperai pas Jim Jones et Dirty Deep. »

4/ Quelle est votre actualité du moment et pour les mois à venir (CD, live, …) ?

Ben DESANA :

« Après le Swamp Fest nous jouerons à lons le samedi 22 septembre au festival Surfin Bird.

« Notre Album « The Enemy Of The Year » est toujours Dispo. J’aimerais, par la suite, passer un peu plus de temps pour enregistrer un nouvel album cette année. »

 

t

5/ Si vous deviez citer …

une influence musicale : Metallica (pour le ohhhhh Yeaaaah Mother fuckaaa)

un film : Orange Mécanique

un artiste :  Aurel RUBBISH

une bière :   « je déteste la bière… Je sais, certains diront :  « Quoi, tu joues du rock et tu ne bois pas de bière ??!!! ». Je sais, je suis une princesse, mais je suis surtout un amateur de pinard et de whisky. D’ailleurs j’aime beaucoup le Woodford, (un bourbon du Kentucky), c’est un peu ma  « potion magique » avant de monter sur scène. Les barmans du Bar de l’U pourront confirmer héhé.

crédit photo : facebook du groupe

Les festivaliers pourront-ils retrouver vos albums, tee-shirt, ou tout autres produits vous conservant sur place ? Le cas échéant quel sera le contenu disponible ? Ou pouvez vous nous communiquer un autre moyen de les acquérir afin que nos lecteurs qui ne peuvent se déplacer puissent vous les acheter ?

Tout notre merch sera dispo sur le site :

CD (Attention il ne reste que très peu d’exemplaires)

T-shirt

Stickers

Badges

et surtout nos sales gueules de porte bonheur

 

Les membres du groupe :

Ben (guitare), Stéphane (batterie) et Pierre (basse)

Contact

jager
BANDCAMP du groupe

Jäger Blaster est un trio Bisontin de Rock/Stoner bien de connu de nos pages.

Ils ont bien voulu répondre à une petite interview afin de les découvrir avant le Swamp Fest

 

1/ Afin que les futurs festivaliers vous connaissent un peu plus une présentation s’impose. D’où venez-vous, comment le groupe s’est-il formé, quels sont ses membres, etc. ?

Jäger Blaster s’est formé à Besançon en septembre 2013 avec Jeff (guitare/chant), Nico (Basse) et Max (Batterie), alors élèves en Musicologie et au Conservatoire. Après un premier EP sort en 2014, suivi d’un autre EP ‘’Brothers In The Skies’’ en 2016, Jäger Blaster prépare son premier album pour 2019.

 

2/ C’est la première édition du Swamp Fest, comment vous êtes-vous retrouvés dans cette nouvelle aventure ?

C’est Max de l’organisation qui nous a contactés via Internet pour faire partie de ce premier Swamp.

 

3/ Quand vous serez dans la foule des festivaliers, quel(s) groupe(s) allez-vous regarder ?

Mars Red Sky, qui sont pour nous une des références Stoner/Prog française, ou encore Dirty Deep bien évidemment.

 

4/ Quelle est votre actualité du moment et pour les mois à venir (CD, live, …) ?

Nous sommes en pleine préparation de notre premier album ‘’Introspecta’’. Le live du Swamp Fest sera filmé pour un clip live, et un clip studio sortira cet automne. L’album sortira début 2019, et une tournée s’en suivra au Printemps.

 

 

 

 

5/ Si vous deviez citer …

une influence musicale : Amenra

un film : 2001 l’Odyssée de l’Espace

un artiste : Anton Newcombe

une bière : La Rebelle IPA

Crédits photos : Yves Grandjean Blood Reapers Clubhouse Valdoie - 21/04/18

Les festivaliers pourront retrouver notre merchandising et notre dernier EP au Swamp. Toute commande peut aussi se faire sur merch@jagerblaster.com ou sur jagerblaster.bandcamp.com !

Les membres du groupe : Jeff (guitare/chant), Nico (Basse) et Max (Batterie)