Groupe complètement à part dans la scène Black Metal de part ses origines géographiques des début mais finalement pas si loin de ce que peuvent proposer les autres groupes.

images

Ce nouvel album vient définitivement les ranger dans la catégorie des groupes capables de se renouveler et de proposer des titres d’une puissance toujours supérieure !

« Enki » démarre sur les chapeaux de roues dès les premières notes « Tempest Temper Enlil Enraged » avec un brutal Black Metal que n’aurait pas renier Marduk.

Mais dès le second titre, on retrouve ces mélodiques typiques qui avait fait le succès de Melechesh sur « Djinn » ou « Sphynx ». Et que dire du très Thrashisant « Lost Tribes » sur lequel Max Cavalera vient poser quelques hurlements, surprenant mais carrément jouissif !

 

Cette influence Thrash, déjà présente sur le précédent album, donne vraiment une plus-value à la musique de Melechesh. Il est difficile de mélanger toutes les sonorités Metal (et Folk), mais le groupe y arrive à merveille.

Disponible en magasin

ou

Acheter le CD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *