Iron Bastards – Fast and Dangerous

  • par

Mes petits Strasbourgeois préférés sont de retour avec un 2 ème album. Iron Bastards avait marqué les esprits avec « Boogie Woogie Violence », sortie en 2015, un très bon premier jet qui montrait déjà les capacités des Bastards à balancer du riff Rock’n’Roll.

Retour donc en 2016 (ouais une chronique vachement d’actu donc) pour « Fast And Dangerous », qui commence sur les chapeaux de roue  avec un titre éponyme ! Si l’influence Motorhead (la voix de David reste très proche) est toujours présente, on sent que le groupe a fortement affiné son style.

Et dès le deuxième morceau, on s’envole vers un Rock’n’Roll encore une fois proche d’un « Another Perfect Day ». Pas facile de faire une chronique de l’oeuvre des Bastards sans parler de Lemmy car son ombre plane toujours.

« Rock ‘O Clock » et « The Princess & the Frog » ont une touche plus 70, laissant plané des influences plus Hendrix par moment lorgnant vers The Sweet tout en gardant le Speed Metal de Motorhead

« The Wise Man » donne l’occasion de souffler avec des solos très blues, un rythme plus calme qui permet d’apprécier les qualités musicales du trio.

Mais on ne souffle pas longtemps car « Out of Control » reprends aussi vite que les titres précédents ! Avec Iron Bastards on est là pour bouger, aucune doute. Ce titre, malgré sa vitesse, m’a fait penser à du Elvis. Preuve que les Strasbourgeois font avant tout du Rock’n’Roll

« Sarcasm » n’est pas le titre qui m’a vraiment boté sur l’album, allez savoir pourquoi car les breaks sont bons, les solos aussi mais je n’ai rien ressenti

Alors que « Born on The Wrong Side » a lui montrer une nouvelle facette du groupe, un petit passage à l’Harmonica que n’aurait pas renier notre Dieu et qui s’est fortement bien intégré dans le morceau.

Arrive un double morceau qui commence par « Ballbreaker Number One » qui est assez dans la veine du reste de l’album alors que « The Snake is the Sky » montre presque des influences plus heavy la Maiden, des riffs à la AC/DC

Putain c’est passé vite !! trop vite peut être mais bon déjà 38 min de Rock’n’Roll c’est un bon timing et pour finir, voici que déboule mon titre préféré « Vintage Riders » avec un refrain à gueuler avec une bière à la main ! Encore un Solo de l’autre David du groupe tout bonnement orgasmique, j’ai fait du air guitar devant le pc sur ce titre !

Alors oui, l’ombre de Motorhead plane toujours, mais elle commence à laisser sa place à un groupe unique en France, de part sa qualité musicale, sa capacité à tourner (putain une tournée des pubs anglais, faut avoir des couilles) alors franchement il est grand temps pour vous d’aller écouter cet album, et celui d’avant ! Et qui sait, peut être les verra t on sur nos terres cette année.

https://www.facebook.com/ironbastardsrocknroll/

https://hellprod.bandcamp.com/album/fast-dangero

01.Fast & Dangerous

02.The Code Is Red

03.Rock ‘O Clock

04.The Princess & The Frog

05.Out Of Control

06.The Wise Man

07.Born On The Worn Side

08.Sarcasm

09.Ballbreaker Number One

10.The Snake Is The Sky

11.Vintage Riders

Chez FDA Records (Allemagne)

us