Fallen Eight – Rise & Grow

fallen eightActif depuis 2012, Fallen Eight a déjà pas mal écumé les routes françaises, afin de roder son style. Et bien lui en a pris de ne pas griller les étapes comme le fond certains groupes en sortant un album beaucoup trop vite. Pour dire à quel point le groupe prends soin de ne pas faire n’importe quoi, cette première production est un Ep. Mais quel EP les amis !!

Et oui, on est loin de la démo enregistrée dans la cave avec le bon vieux 4 pistes. Ici, ce sont 6 morceaux à la qualité sonore quasi parfaite (car la perfection n’existe pas ou peu) où chaque instrument est mixé au poil de … (ce que tu veux) près. Et ça on aime beaucoup chez nous. Surtout quand le style se veut Metal et moderne.

Car c’est dans ce type de son que Fallen Eight nous plonge, un mélange assez prenant entre le Metal d’un Lamb of God et les mélodies d’In Flames. Je pense d’ailleurs que ce groupe a été une influence pour Fallen Eight (et si ce n’est pas le cas, et bien tant pis).

Le gros point fort du groupe, c’est ce chanteur multi timbre !! Maitrisant parfaitement sa voix claire comme les passages hurlés très Metalcore, il est le ciment des compositions de « Rise & Grow ». Il permet à chacun des titres de ne pas se perdre, d’avoir un fil conducteur !

« Reborn », premier titre du Ep en est l’exemple parfait ! C’est mélodique mais sans être gnangnan avec un refrain facile à retenir, bref un titre taillé pour le live ! Tout comme « Final Shot », plus agressif tout comme la voix de Clément ! Il va faire secouer des têtes ce bonhomme !

Le dernier titre, « Worst Nightmare », est l’apogée de la montée en puissance du EP, avec des relents Thrash bien sympathique, qui montre encore une fois les nombreuses influences du groupe.

N’en jetez plus, nous avons notre pépite du début d’année !

Pour ceux qui veulent découvrir le groupe, le Ep sort le 12 février 2016 et Fallen Eight se fend d’une release party à l’Empreinte de Savigny le Temple.

Facebook