Der Weg Einer Freiheit « Stellar »

Ce groupe en l’espace de quelques mois a su se créer une réputation hors norme et seulement grâce à sa musique. Ici pas de fioriture, uniquement une ambiance sombre et stellaire (je sais elle était facile celle là) pour un Black Metal mélodique tout bonnement excellent.

Après « Unstille » en 2012, qui montrait déjà de sérieuses prédispositions à transformer Der Weg en groupe à suivre, « Stellar » vient enfoncer le clou.

a3106292728_10

6 titres (+2 sur la version collector) qui dure en moyenne 8 minutes, on pourrait avoir peur de l’ennui et des riffs qui tournent en rond. Loin de là, ce CD s’écoute en une seule fois, sans jamais se dire je me fais chier, c’est rare.

Musicalement, on est dans un Black Metal mélodique qui s’inspire beaucoup des expérimentations qui s’opèrent dans ce style ces dernières années. Grâce à des atmosphères assez planantes, empruntées parfois à des groupes qu’on classerait dans le Post Black Metal, Der Weg arrive à créer un univers bien à lui.

Mais ici, c’est la brutalité qui prime, il suffit d’écouter le début de « Verbund » pour entendre un duo basse/batterie digne d’une salve d’artillerie. Finalement, chacun des titres montre ce double visage, brutal mais par moment capable de vous surprendre par sa mélancolie.

Malgré le départ du chanteur des débuts, le guitariste a su prendre sa place et nous offrir un chant écorché, avec des paroles en allemands qui donnent toujours un coté haineux, marque de fabrique des groupes venant de l’autre coté du Rhin !

Ce groupe me donne espoir car il montre qu’on peut innover sans perdre la brutalité du Black Metal comme beaucoup de groupes ont tendance à le faire ces dernières années.

ALBUM DU MOIS !!

Disponible en magasin

ou

Acheter le CD