Carach Angren « This is no Fairytale »

4ème album de Carach Angren, « This is no Fairytale » place le groupe enfin dans la lumière des projecteurs. Pas que les précédents étaient mauvais mais il manquait ce petit grain de folie, l’étincelle pour transformer un album en quelque chose d’intéressant.

a1683979843_10

Carach Angren joue un style de Black Metal qui a vu ses grandes heures passées avec Dimmu Borgir, Cradle of Filth, le Black Symphonique. Attention pas celui avec des claviers Bontempi, le vrai Black Metal grandiloquent où les orchestrations sont travaillées et ne font pas que suivre les guitares.

Après une intro, « There’s no place like home » déboule dans nos oreilles avec une puissance digne d’un « Gateways » de qui vous savez. Franchement un titre pareil avec un groupe qui n’a surement pas les moyens de rivaliser avec Dimmu Borgir (financièrement j’entends), on ne peut que saluer la performance.

Le chanteur/hurleur débite ses vocaux avec une rapidité et une aisance qui frôle la perfection, une vrai atout pour les compos de Carach Angren qui explore le coté sombre de l’homme. Les textes s’orientent vers le fantastique, véritable conte sombre et violent où l’on parle de clown tueur.

Loin d’être l’album de l’année qui va renouveler un style un peu en perte de vitesse ces derniers temps, l’écoute de « This is no fairytale » va au moins avoir le mérite de vous replonger dans un Black Metal symphonique très bien exécuté !

Disponible en magasin

ou

Acheter le CD

Étiquettes: