Breaking the Bank

breaking the bank ep2ème Ep pour les Francs Comtois de Breaking the Bank. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il monte en puissance à chaque Ep, il serait temps de passer à l’album les amis ! Enfin laissons leur temps !

Donc premier titre, « Just don’t do it on my bed » qui oscille entre Heavy Metal et Punk. En fait on s’imagine Jello Biafra qui chante sur un titre de Maiden. Pourquoi ? à cause de cette basse maidenesque et les solos bien Heavy et à cause du chanteur (parti depuis l’enregistrement) dont le timbre de voix me rappelle à chaque fois le hurleur des Dead Kennedy’s. (exactement ce que j’avais dit lors de leur prestation au Lac en zik 2016)

On enchaine avec « Face the storm », les influences Heavy s’effacent un peu pour s’orienter vers un Metal plus aéré, plus contemporain si je puis dire. Ça ratisse large. La voix se fait plus claire, plus posée.

« Basic Joy » commence de façon assez barré, une voix un peu bizarre façon SOAD, des solis de guitare dans la même veine. Il n’y a pas la même folie que dans le groupe cité précédemment mais je pense qu’on peut y trouver quelques similarités. Sinon, ça sonne plutôt Rock’n’Roll dans la structure générale du morceau, avec une fin tout en solo !

Terminons ce Ep avec « In my room », dont la touche Rock’n’Roll se fait cette fois bien présente avec un chanteur qui prends des accents très Johnny Cash. Décidément Breaking the Bank surprends par ces influences nombreuses.

Pour la suite il faudra surement faire un choix les gars car ça fait beaucoup de monde dans un seul CD ! En attendant, ça donne envie de les voir en live !

Bandcamp : https://breakingthebank.bandcamp.com/releases
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCpliaX-WG5d_L7K7fhH_F9A
Soundcloud : https://soundcloud.com/breaking-the-bank

Facebook: https://www.facebook.com/BreakingTheBank/

1.
2.
3.
Basic Joy 05:00
4.