Abyssal Ascendant « Chronicles of the Doomed Worlds – Part. I : Enlightenment from Beyond »

Posted on juillet 31, 2015, 3:45
2 mins

Mi Franc Comtois, Mi Alsacien, Abyssal Ascendant sort enfin son premier album. Comme beaucoup, la pochette m’a au départ surpris par sa simplicité au niveau du dessin mais je me suis replongé dans l’univers Lovecraft, fermé les yeux en écoutant ce CD et finalement, des images me sont apparus et elles se sont révélés proche de cette couv !

10406496_1065729610107063_6440880717644004166_n

Musicalement, là pas de surprise. Abyssal Ascendant officie toujours dans le Death Metal, tendance Old School. Ils ont su étoffé leur style (après un premier Ep déjà prometteur), y rajouter des influences plus modernes (limite Death Technique) mais l’influence majeur du groupe reste tout de même Morbid Angel et c’est loin d’être un reproche quand on connait la qualité des albums des Américains (Covenant étant un pur chef d’œuvre).

« Chronicles of … » est un album intéressant quoique par moment inégal. La preuve, le morceau « The Black Pharaoh » est un petit bijou, lourd et ravageur, entrainant avec des chœurs (enfin un chant hurlé) au milieu  qui donne un coté ésotérique à ce titre. « The prowling of … » est quand à lui plus ancré dans le Doom, influence qui revient souvent dans l’album.

Mais malgré tout, ce qui pèche un peu dans ce cd c’est la sensation de parfois tourner un peu en rond. Sensation qui vient peut être de moi car c’est souvent ce que je ressens en écoutant du Death Metal. Mais grâce à des morceaux comme « The Black Pharaoh », Abyssal Ascendant m’a tenu en haleine sur tout l’album me permettant d’apprécier un peu plus leur art.

Coté son, c’est massif ! Ce qui à mon avis n’est pas la meilleure solution pour la musique de A A mais il ne faut pas oublier que c’est un premier album et que le budget studio pour un groupe est difficile à obtenir.

Pour découvrir le groupe via son Facebook  ou sur le  Site Officiel
Pour acheter cet album, direction Bandcamp