wootz
Nom du groupe
WOOTZ
Style
Stoner / Desert Rock
Label
Autoprod
Album
EP
Date de sortie
24 mars 2022
Pays
France
LA NOTE
7.5/10

Nouveau venu sur la scène de l’aire urbaine Belfort Montbéliard, WOOTZ est un power trio qui regroupe des musiciens habitués à arpenter les scènes de l’Est. A la suite du split du groupe « The Fre3 Bastards », la section rythmique (Greg & Mick) a eu l’excellente idée de s’associer avec le prolifique Jeff (Fat Jeff / Café Noir …). 

Le combo a décidé d’orienter ses compositions dans un style stoner / desert rock, un style qui colle parfaitement à l’air du temps :  le groupe cite dans ces influences Kyuss, (the) Melvins ou encore Sleep. 

WOOTZ nous présente son premier EP 4 titres qui sent bon la fuzz et le whisky américain. Le chant de Jeff a cette petite touche Bluesy mais pas que ! Il sait également la moduler de nuances qui font tantôt penser à Hexvessel tantôt à Kadavar. Le «  Basse / Bat »  assure parfaitement le job : à l’écoute des morceaux, il est évident que les deux acolytes se connaissent depuis des années. 

Au niveau son, on est sur une approche résolument old school avec de la « fuzz bien grasse » qui dégouline de tous les cotés , il suffit d’écouter les premières note de « Travelers » pour s’en rendre compte. De mon point de vue, ce morceau transpire des influences de « Down » avec un esprit typique du sud des états unis.  

 

Le disque enchaine avec « Motherland », un morceau plus rock & roll d’une efficacité redoutable.Il contraste avec la piste suivante « Sleep Well, Yarra », beaucoup plus progressive, qui est pour moi le morceau à retenir avec son passage de basse toute beauté -mais c’est normal quand on aime autant la basse que moi!   

L’EP se termine avec le morceau « inside walls » qui démontre encore le potentiel vocal de Jeff dans ce registre élégiaque si typique du blues : « I’m dying inside walls »

A grand regret, cet EP est trop court et on reste sur notre faim : c’est un amuse bouche réussi qui appelle un festin digne de se nom ! Alors, à quand l’album ?

Sans mettre le feu aux poudres, on dispose de très peu d’informations sur la partie enregistrement mais un initié arrivera sans doute à décoder le cryptex du digipack. Le mix et le mastering ont été directement réalisés par Jeff  himself. 

L’EP est disponible en écoute et en version digitale sur le Bandcamp du groupe https://wootz.bandcamp.com 

1. Travelers 05:30

2. Motherland 03:33

3. Sleep Well, Yarra 04:57

4. Inside Walls 04:59