Nom du groupe

Sol Draconi Septem

Album

hyperion

Label

time tomb productions

Date de sortie

mars 2021

LA NOTE
6.8/10

Sorti le 5 mars 2021, ce premier album de Sol Draconi Septem se montre assez déroutant à la première écoute. Je crois même avoir pensé : « c’est quoi cette démo digne des années 2000 ? ». Mais une fois que j’ai mis mes a priori de côté, je me suis plongé plus intensément dans ce « Hyperion », inspiré du roman de science-fiction « Cantos d’Hyperion » de Dan Simmons.

Alors oui, le son est très light par rapport aux supers productions actuelles, mais justement, il s’accorde vraiment avec ce style de Black Metal aux relents parfois indus, parfois sympho, mais surtout très expérimental avec l’apport d’un saxophone par exemple… même si ses interventions sont parfois dispensables.

Néanmoins la base reste sur un Black Metal justement très première vague. L’écoute du titre « The river lethe’s taste is bitter » nous replonge dans une époque lointaine où le Black Metal se voulait totalement underground et se fichait complètement des étiquettes. C’est sûr, ici, point de corpse paint ni de Satan, mais on sent néanmoins des influences venant d’Arcturus ou bien encore Windir dans certains claviers. Et ces 2 noms doivent vous donner l’envie d’écouter ce « Hyperion ».

Rajoutons à cela un visuel plutôt réussi que l’on peut retrouver, en plus, sur un beau vinyl sorti chez Time Tombs Production, et on a finalement un album qui, d’ici quelques années, aura peut-être un statut d’œuvre culte.