crédit photo : Alain Fretet

Knuckle Head est duo d’originaire d’Alsace, ils décrivent leur style en « Dark Country ».

Les deux membres du groupes, Jack et Jock, ont bien voulu répondre à une interview.

Knuckle Head est programmé en première partie, sur la grande scène, de la soirée du samedi.

1/ Tous les festivaliers ne vous connaissent peut être pas, pouvez-vous svp présenter le groupe ? D’où venez-vous, les origines du groupe, ses membres, etc. ?

On est deux : Jack & Jock : le barbu et le barbouillé : une guitare, une batterie. On vient d’Alsace, même si on nous demande tout le temps en anglais de quel état entre le Mississippi et le Dakota on débarque. On s’est rencontré par hasard il y a quatre ans et le groupe est né peu après. En toute modestie, le projet est très jeune mais on est très content du parcours que nous avons déjà tracé en si peu de temps et de notre public qui est de plus en plus nombreux et fidèle.

2/ Comment définiriez-vous votre musique et/ou quelles sont vos influences majeures ?

Knuckle Head c’est un peu un ovni qui mélange tous les styles de musique qu’on aime et qui nous manquent en France. Tout part d’une base de blues . On y ajoute du Rock’n’Roll, du Stoner, des sonorités 80s à la Depeche Mode et même des influences Hip-hop. Tout ça dans une ambiance sombre avec une touche de country. C’est pourquoi nous décrivons notre style « Dark Country » pour laisser cours à l’imagination.

3/ Quand vous serez dans la foule des festivaliers, quel(s) groupe(s) allez-vous regarder ?

Nous ne serons malheureusement là que le samedi. Oomph! m’a accompagné dans mon enfance et je n’avais jamais eu l’occasion de les voir, ce sera l’occasion ! (Jack) Sinon hâte de découvrir Daale et Sound Of Dust qui sont vraiment dans la veine de ce qu’on aime musicalement.

crédit photo Eric Munck

4/ Racontez nous une anecdote avec le groupe lors d’un concert, festival, enregistrement studio ou autre ?

On a enregistré récemment notre album dans un studio de l’espace avec notre ami Rémi Gettliffe (White Bat Recorders). Ce fut très très intense. Une chanson : une journée, quasiment. Nous l’avons enregistré à l’ancienne, sur bandes magnétiques. Comme à l’époque sans une grosse production numérique bourrée d’effets, pour garder le son authentique que nous voulons. Sinon des anecdotes on en a tellement qu’on pourrait écrire un bouquin, mais on attend de pouvoir faire une trilogie.

5/ Quelle est votre actualité du moment et/ou vos projets des mois à venir (CD, clip, concert, etc.) ?

Nous avons des idées de clips pour chacune des nouvelles chansons mais ça demande énormément de temps, de travail d’écriture, de logistique et surtout de moyens financiers. Vous pouvez déjà retrouver Gazoline sur notre chaine Youtube qui annonce la couleur.
Pour les concerts, nous sommes cet été dans la programmation de très beaux festivals comme celui-ci, vous trouverez la liste sur notre site : www.knuckle-head.com

6/ Un petit mot pour les festivaliers et/ou les organisateurs ?

Un grand merci pour les organisateurs qui continuent de perdurer ce qu’on aime malgré une conjoncture difficile. C’est grâce à vous que les groupes continuent d’exister et d’apporter du plaisir au public. Pour les festivaliers, profitez de chaque instant, allez voir les différents groupes, laissez-vous surprendre et n’hésitez pas à nous voir à la fin du concert !

7/ Si vous deviez citer ?

un concert marquant : Pour Jack : KISS au Hellfest (meilleur show que j’ai pu voir mais je n’ai pas encore eu la chance de voir Rammstein) / Pour Jock : Ghost sans hésiter.
une belle rencontre artistique : Déjà la nôtre, près de chez nous, dans un bar, par hasard. C’est là que tout a commencé. Sinon de très bons souvenirs des premières parties que nous avons faite : The Wanton Bishop, Rival Sons, Ultra Vomit, Tagada Jones, Black Bomb A…
une pochette d’album : The Division Bell de Pink Floyd
« le/les » morceau(x) que vous écoutez en boucle  : Knife de Motörhead
votre première idole musicale : Ozzy Osbourne et Zakk Wylde quand j’étais ado (Jack). Queen et Depeche Mode (Jock)

8/ Quel sera votre merch disponible sur place (t-shirt, CD, etc) ? Et pouvez-vous nous communiquer un autre moyen d’acquérir votre merch pour nos lecteurs qui ne seront pas présent au festival ?

Sur place on pourra trouver trois modèles de T-shirts dont un en édition limitée designé par Bubber Cult notre graphiste Espagnol ainsi que notre premier EP « First Ride », des patchs à coudre, des éléments de scène…

Pour les lecteurs qui ne seront pas présents, nous avons créé notre boutique en ligne. Pas d’intermédiaires, nous traitons nous même les commandes : www.knuckle.rocks section Boutique. Et RDV en septembre sur ce lien pour commander notre nouvel album en CD ou Vinyle !

Please follow and like us:
error