Proudhon

Style :
Deathgrind
Membres du groupe :

Basse et guitare : Antoine Hillion

Batterie et chant : Thomas Hagmanne

Ville d'origine :
Besançon

Biographie

Cet album est un hommage à la souffrance ouvrière entre la première révolution industrielle et les années 50. Dans une démarche similaire à celle d’Assück, la musique tend à mettre en lumière la misère de ces hommes, qui ont détruit leurs corps afin de servir une logique capitaliste inhumaine. Les thématiques sont nombreuses, elles peuvent être parfois ancrées dans des éléments concrets à l’image de l’exécution de Ravachol ou encore la révolte des Canuts ainsi que plus général comme à propos de la décrépitude des corps des travailleurs. Le nom du groupe s’inspire directement de l’inventeur du courant anarchiste qu’est Joseph Proudhon. Bien que cette référence permet d’ancrer géographiquement la naissance de l’anarchisme, il faut toute fois rappeler certains propos problématiques (sexisme et antisémitisme) de cette figure historique afin de mieux s’en détacher et d’en reprendre seulement les meilleurs aspects.
Ce projet à commencé pendant le deuxième confinement en 2020. Cet album a été composé entièrement par Antoine Hillon (guitare et basse) et Thomas Hagmann (batterie et chant). La moitié des paroles ont été écrites par un ami de longue date, Till Batoz. L’enregistrement à pris trois semaines. La composition n’est pas trop conventuelle, premièrement, c’est la guitare qui donnent le ton, la batterie suit, c’est ensuite au chant pour finir avec la basse.
Bien que le groupe soit encore incapable de jouer en concert, la formation d’un line up est en cours. Cependant, de part l’entente musicale particulière entre les deux membres, les rôles de compositeurs resteront identiques. Pas encore de label pour le moment, on attend des réponses. Peut être une sortie physique auprès d’Inhuman Homicide au mois d’avril.
Nos influences: Assück, Wormrot, Whoresnation, Death Toll 80k, Magrudergrind, Sanguisugabogg, Haggus, Celtic Frost, Terrorizer, Insect Warfare, Bolt Thrower.

2021

Nous voici avec un nouveau projet relatif à Proudhon en tant que concept artistique. Nous avons voulu briser certaines de nos règles et gimmicks pour créer un EP en ébullition ; prenez-le comme le visage le plus sombre et le plus furieux du groupe (jusqu’à présent !). C’est un mélange détestable entre certaines de nos influences extrêmes et avant-gardistes, Noise, Noisecore, Grind et Mincecore, Death metal et même black metal.

 

Pour compléter notre arsenal, nous avons invité notre parolier à ajouter sa voix à notre manifeste et les oreilles intelligentes et les mains habiles de KLMT pour certaines parties bruyantes, et le visuel agressif.

 

Un court mais intense chemin à travers les flammes et la folie. 

Discographie

a1783628117_16 - Thomas Hagmann
The Damaged bodies (EP)
kunst
K.U.N.S.T (ep 2021)