Nom du groupe

VOORHEES

Album

Chapter Two

Label

Great Dane Records

Date de sortie

13 mars 2020

LA NOTE
8.6/10

Cette jeune formation voit le jour en 2017 (les musiciens eux ont une solide expérience avec des influences Death 90ties totalement digérées et remises au goût du jour), VOORHEES rapplique avec hargne et voracité, plus carnassier que jamais après son EP 6 titres (Chapter One) datant de 2017. Parlons court, parlons sérieux! Les scènes Death Metal Scandinave et Floridienne sont les fers de lance de la musique de VOORHEES « Asphyx, Dismember, Sinister, Unleashed, Death, Obituary, Cannibal Corpse, Deicide…. » Ça vous parle? Nous sommes sur du solide musicalement, riffs taillés au scalpel « My Horror Event » hommage au grand Chuck Schuldiner, je croyais d’ailleurs à la première écoute avoir affaire à une reprise de Death, il n’en est rien c’est bien une compo perso. « The Will To Kill » remarquable titre à l’ambiance pesante et frissonnante avec mélodies peaufinées et chant guttural, je dirais lignée CARCASS, AMON AMARTH vieille école, très heavy dans l’emboitement des riffs, calmant à certains moments les cavalcades double grosse caisse, musicalement très bien ficelé. Le mid – tempo sur « I’m The Man Who Became God » renforce VOORHEES dans une lourdeur oppressante nous écrasant dans un étau. Arrrgghh ! L’usine à riffs VOORHEES vous lacère titre après titre avec de surcroit un vocaliste plaçant avec justesse ses lignes de chant. « Voorhees II » accélère le rythme, titre assez court, d’une portée musicale d’exception. « Reanimated » et  » Into Darkness » clôturent le brulot. Gros travail, brut de décoffrage avec un mastering son à la hauteur (Dan Swano s’en est chargé quand même…). Huit titres complets et efficaces. Cet opus est a apprécier tous les jours, pas seulement les vendredis 13. Hein!

Membres du groupe
Vocals / Guitar : Chris (Metal Militia, ex-Insane)
Guitar : Seb (ex-Dungortheb)
Bass : Fred (Dehumanize)
Drums : Will (Nosphares)
 
 
Ville d’origine
Metz / Nancy