Les Agités de la Comté, soirée organisée par Aim'Rock ! Report et photos ambiance par Jérôme, photos des groupes, Stéph !
Quand Aim’Rock appelle, Metal in Franche Comté répond présent !! En 3 ans, je pense qu’on a pas dû rater grand’chose, alors quand cette fois ils nous disent « on fait une soirée Metal », illico presto on rapplique !
Comme toujours, on est accueilli comme des rois, tout le monde est aux petits soins pour nous et ça fait toujours plaisir !
Donc ce soir, c’est Metal ! et du régional svp ! mais aussi du métal, la matière cette fois, avec les sculptures de Metal Transformeur, mais aussi les photos de Dark & Light !!
Niveau restauration, on boit de la Dan’s Beer !! Bon choix et comme souvent chez les Aim’Rock, le repas est végé !
Le public est par contre très clairsemé, dommage car du metal en Haute-Saône, ce n’est pas tous les jours.
« 1 de 2 »

Le décor est planté, passons à la musique avec Tallulah qui nous vient de Belfort !! Première fois que je les vois. Leur Thrash aux multiples influences (Death, Doom, …) se laisse écouter, le son met un peu de temps à s’équilibrer. Les compos restent efficaces mais basiques, trop ? Il est vrai que l’originalité n’est pas le point fort des compos de Tallulah mais dans ce style, pas évident de l’être.

Swarmaggedon s’installe avec son backdrop géant !! Toujours à la recherche d’un deuxième gratteux, le groupe est lourdement pénalisé. Et ce soir, c’est double peine, la chanteuse est malade et le son va s’avérer catastrophique. Les samples sont bien trop forts, la batterie sous-mixée et parfois décalée. Les ingés sons n’ont pas su mettre en valeur le Death Mélodique des Bisonstins, c’est dommage ! Je préfère me garder en tête l’une de leur première date lors de la fête de la zik au Titty Twister, où le groupe avait montré un sacré potentiel !

 Ah Assigned Fate, déjà la 3ème fois depuis le début de l’année ! Et à chaque fois le même constat, où s’arrêteront-ils ? Même si l’album commence à dater, on ne se lasse pas de l’entendre ! Le deathcore (mélodique) des Pontissaliens fait mouche, et le public répond. Grâce à l’énergie de Seb, l’un des chanteurs, un petit circle pit se forme !! Qu’ils jouent devant 20 ou 200 personnes, ils assurent le show ! Indéniablement une valeur sûre du Metal franc-comtois qu’on aimerait un peu voir s’exporter !
« 1 de 2 »
Finissons cette soirée avec les locaux de Membrane. Fort d’une tournée en Russie, le groupe est toujours dans la promo de son album « Burn your Bridges », album fort apprécié chez nous et dont les morceaux sont des monuments de lourdeur, de noirceur et tout ce qui peut finir en « eur » !! Le style s’apparente autant à du noise rock qu’à du Black Metal par moment, comme sur « At long last ». Néanmoins, la fin de soirée et l’endroit ne se prêtent pas trop à la musique assez intimiste de Membrane !!
Malgré quelques couacs de son, un manque de public (une mauvaise habitude en ce moment, ça devient parfois incompréhensible), ce fut une bonne soirée !! Merci Aim’Rock !
Please follow and like us:
error