L’année 2021 fut light niveau sorties, une soirée immanquable avait, cependant, lieu à Orchamps-Vennes. Cédric, qui organise différentes rencontres avec des artistes (si vous voulez en savoir plus) est parvenu à inviter Niclas Engelin dans le Haut Doubs. Ce nom ne vous dit rien ? C’est un guitariste Suédois qui officie au sein d’In Flames depuis plus de 10 ans. Je vous conseille, également, d’écouter Engel et son nouveau projet The Halo Effect (avec d’anciens In Flames)… Il y aura deux sessions en ce samedi 18 décembre. Chacune d’entre elle durera environ 2h30 et accueillera une quinzaine / vingtaines de personnes. Entre les deux sessions Niclas et Cédric pourront manger tranquillement. Le but est que tout le monde profite pleinement du moment.

 J’arrive tranquillement à 16h, Jérôme le boss de MIFC est là. Il installe le matériel pour une interview en compagnie de Pauline. Celle-ci relit les questions et espère que tout se passera bien. Une quinzaine de minutes après Niclas arrive en toute simplicité. Il est subjugué par le lieu. Un bar magnifique avec des guitares et basses d’artistes internationaux hard rock et metal. Sa première réaction est la même qu’un enfant le matin de Noël. Les yeux émerveillés il admire les instruments. Il n’en revient pas que sa guitare côtoie celles de Queen, Judas Priest, Metallica ou encore Van Halen… Après quelques minutes il s’installe pour une interview avec le webzine. Sa simplicité et sa gentillesse font plaisir à voir. Tout se passe bien, il a le sourire et prend plaisir à répondre aux différentes questions. La vidéo arrivera prochainement.

 Il est l’heure pour les veinard(e)s qui ont réservé d’entrer dans le bar et de rencontrer Niclas. Notons que tout se fait naturellement. L’artiste qui a sillonné le monde n’en revient toujours pas du lieu et salue tout le monde. Les gens boivent un coup et ont ramené différents items. Après quelques minutes une séance de dédicaces a lieu,. Chaque personne aura une photo dédicacée et pourra faire signer son ou ses objets persos. Un ami a ramené une guitare, la plupart des gens ont ramené des cd et des vinyles. Pour ma part j’ai apporté plusieurs cd d’Engel et In Flames ainsi que le Blu-Ray Sounds From The Heart of Gothenburg. Lorsqu’il a vu mon sac, il s’est exclamé. Après tout ce n’est pas tous les jours que l’on rencontre une telle personne ! Des photos sont, évidemment, prises et les sourires en disent long sur l’état d’esprit des protagonistes. Peut-on parler de « Meet & Greet » dans ce cas là ? Aucune idée, il n y a pas vraiment de règle et tout se fait avec respect et simplicité sans aucune contrainte.

 Pauline prend place avec Niclas et les gens peuvent demander ce qu’ils veulent. Elle assure la traduction des questions et des réponses. Plusieurs sujets sont évoqués et l’artiste prend le temps de répondre à chaque demande avec sourire et humilité. Il n y a pas à dire c’est une crème. Un moment vraiment agréable et hors du temps. 

 Il est l’heure pour le guitariste de prendre l’instrument que Cédric lui a acheté et de jouer pour quelques privilégiés. Merci à Stéphane (ex Hyana, Ineps’ID) qui a installé le matériel plus tôt dans l’après midi. Des morceaux d‘In Flames passent dans la sono et Niclas joue par dessus. Nous avons eu par exemple « Pinball Map » et « Cloud Connected ». J’avoue ne plus me souvenir de tout tant la scène est surréaliste. Le mec d’In Flames est là et ça fait déjà plus d’une heure qu’on est avec lui en train de discuter et et de passer un moment incroyable.  Je repense au Hellfest 2011, j’étais à 30 mètres de la Main Stage.  Les Suédois avaient fait jumper la foule comme à leur habitude, nous étions plus de 30 000 à ce moment là… Niclas joue, s’amuse et affiche un large sourire lorsqu’il voit les gens chanter les paroles. Un réel moment de communion.

 Après avoir joué quelques titres, Niclas range la guitare. Il répond, encore et toujours, aux différentes sollicitations. Une question ici, une autre photo souvenir là. Le moment s’y prête à merveille et progressivement les acteurs de la première session s’en vont en remerciant tour à tour Cédric et notre nouvel ami Suédois. Incroyable est le mot qui me vient à l’esprit un mois après cet événement. La rencontre était incertaine jusqu’au dernier moment avec la situation sanitaire. Niclas a fait l’aller retour depuis la Suède pour passer quelques heures avec des privilégiés du Haut-Doubs. Un immense merci à Cédric pour l’organisation de cet événement qui fut un cadeau de noêl bien avant l’heure !

Photos prises par Jérôme.

Les sourires en disent long !

 Ci-dessous des liens et vidéos pour vous présenter l’univers de Niclas Engelin !

Facebook d’In Flames

Facebook de The Halo Effect