Depuis 2008 j’ai pu voir au Rock Altitude The Ocean, Meshuggah et Cult of Luna à deux reprises. J’ai assisté, parmi d’autres à des prestations de Kruger, Gojira, Deftones, Cannibal Corpse, Nostromo, Children Of Bodom, Cannibal Corpse, Bloodbath là bas. Cette année In Flames était présent le mercredi. Coilguns, Regarde Les Hommes Tomber, Kadavar, Amenra, Clutch étaient programmés vendredi. Y aller les deux jours était la meilleure chose à faire mais avec la paternité arrivée un mois plus tôt il fallait être raisonnable. N’ayant pas revu In Flames depuis 2011 j’ai opté pour les Suédois malgré une affiche magnifique deux jours plus tard !

L'affiche 2022 du Rock Altitude.

 De par sa programmation éclectique, sa taille et son organisation ce festival fait partie de mes préférés. C’est la huitième fois que j’y vais en quinze éditions, pas mal non ? Arrivé sur place on retrouve nos marques très vite, le site est parfaitement optimisé, les deux scènes sont proches l’une de l’autre, les stands de nourriture sont variés et les prestataires sont excellents, il est extrêmement rare d’aussi bien manger lors d’un festival ! Des copains ici et là font que je fais l’impasse sur la plupart des groupes du jour pour blablater et profiter du moment présent. Dix minutes avant le début d’In Flames direction la Main Stage pour se placer. L’accès pour aller tout devant est aisé, j’opte pour une position plein centre près de la console.

La Main Stage, source 20min.ch

 Avec un line-up remanié à plus de 50% ces dernières années, seul Anders (chant) et Björn (guitare) sont là depuis plus d’un quart de siècle, In Flames entame son set par »Alias ». Le géant Suédois a su trouver des musiciens talentueux et à l’aise sur scène pour la suite de sa carrière. Dès les premières secondes tout est impeccable, le son, les lumières, la prestation. Rien n’est laissé au hasard et ça fait du bien de revoir une telle formation en live ! Grand fan de la période 2000-2010 j’avoue avoir moins apprécié les dernières production des Suédois mais suis curieux de voir la monture 2022. La setlist est plutôt équilibrée : old school, « Behind Space », classique « Only For The Weak », « Cloud Connected », « Take This Life », tournée vers l’avenir du groupe avec les titres à paraître sur le prochain album « State Of Slow Decay » et « The Great Deceiver ». On regrettera forcément l’absence de différents morceaux tels que « The Quiet Place », « My Sweet Shadow » ou encore « Come Clarity ». Il faut dire qu’avec un nombre de hits impressionnant, impossible de contenter tout le monde ! Peu importe la période In Flames a toujours su allier agressivité et mélodie en conservant un côté catchy indéniable.

In Flames

In Flames est une valeur sûre pour tout festival.

 La nonchalance d’Anders contraste avec son chant, aussi à l’aise en clair qu’en growl celui-ci est au sommet de son art. Les guitaristes n’en mettent pas une à côté et la nouvelle section rythmique est redoutable ! Seule interrogation qui me vient à l’esprit, qui est cet homme au clavier ? Non parce que pendant la grande majorité de la carrière d’In Flames il n’y en avait pas et là d’un coup il y a un mec sur scène qui ne sert à peu près à rien. il a pris des photos avec son smartphone, sérieusement expliquez-nous son rôle… Le concert dure 1h30 et passe relativement vite, on sent que les mecs en ont sous le pied et sont en mode automatique. Même si les shows de Fribourg en 2008 et au Hellfest 2011 m’ont marqué bien plus que celui-ci ce fut un très bon concert. Que l’on adhère ou non à leur évolution ils font partie des plus grands et près de 30 ans après sa formation In Flames n’a plus rien à prouver.

Setlist In Flames Alias / Everything’s Gone / Fear Is The Weakness / Call My Name / All For Me / Cloud Connected / The Great Deceiver / Behind Space / Graveland / State Of Slow Decay / Only For The Weak / Deliver Us / The End / The Mirror’s Truth / I Am Above / Take This Life

 Peu de temps après nous repartons, sourire aux lèvres, Rock Altitude nous reviendrons avec grand plaisir. Que nous réserve la programmation de l’édition 2023 ? Elle sera assurément de qualité comme à chaque fois !