Le Bar de l’U (Besançon-25) – Samedi 24 février 2019

Howard du Fuzz, du Fuzz et encore du Fuzz

Après Toybloïd vs Dead End nous revoilà au Bar de l’U pour Howard, un trio parisien de Stoner Rock Psychedelic qui a effectué un weekend roadtrip entre Le Farmer à Lyon, le Bar de l’U à Besançon pour finir par le Dropkick à Reims. On remercie par avance Heavy Gators de nous les avoir chopés au passage, d’autant plus que c’était leur première fois à Besançon.

Les trois musiciens, Raphaël (orgue, synthé basse), Tom (batterie) et Jean-Marie (guitare, chant) nous ont livré du Fuzz et encore du Fuzz. Des orgues saturés, une batterie épaisse, des guitares stridentes et mélodies psychédéliques ont rythmé la soirée. Et à mon plus grand plaisir Raphaël jouait de temps à autre du Thérémine. Un instrument très particulier composé de deux antennes, qu’on ne touche pas, l’une pour la hauteur de la note et la seconde pour faire varier le volume. Enfin bon, je m’écarte un peu de la soirée, c’est mon côté fan de « The Big Bang Theory ».

Les premières chansons ont timidement chauffé la foule qui a mis un petit moment à se lâcher. En tout cas, le Bar de l’U était bien rempli ce soir là et je félicite l’ingé-son pour sa maîtrise. Le volume de chaque instrument et de la voix était parfait, c’est agréable de ne pas avoir les oreilles qui sifflent en sortant surtout au vu de la petite salle du Bar de l’U.

Howard fut une très belle découverte pour ma part et je pense que cet avis est partagé par les personnes présentes ce soir là, notamment les membres d’Heavy Gators. Retrouverons-nous Howard au Swamp Fest ? Ça c’est une autre histoire.

Si vous n’étiez pas présent, ou si vous souhaitez ré-écouter un morceau, voici le bandcamp de leur premier EP « Howard I » :

Pour acheter leur EP, T-shirt et sous-bocks
https://howardband.bigcartel.com/products

Je vous laisse avec les quelques photos de la soirée.

Report et crédit photo Nico Light

Publication associée :

◊ [LIVE REPORT] Toybloïd vs Dead End au Bar de l’U