Spécial Forgotten Wisdom Production – Untergang/Guerra Total/Vilifier

  • par

Aujourd’hui ce n’est pas 1 mais 3 chroniques du label Jurassien @Forgotten Wisdom Production. Pourquoi dans un seul article, car cela permet de bien comprendre les choix musicaux du label !

Untergang – Viva La muerte !

clique sur l'image pour commander le cd

clique sur l’image pour commander le cd

Groupe Français (maintenant dissous) formé en 2006 par Ghomor, ce deuxième (et donc dernier) album est une petite pépite pour celui qui aime le barge, le crade et qui n’a pas peur du second degré. Musicalement, Untergang a bien digéré toutes les influences des courants extrêmes de ces 20 dernières années, du NSBM de Seigneur Voland, au RAC d’un Ultimatum en passant par la scène Black Metal Finlandaise (Sargeist, Horna, Satanic Warmaster). On y retrouve aussi un chant Français me rappelant parfois Crystalium.

La petite touche en plus, le coté barré venant des samples, nombreux tirés de discours ou de films. C’est sur, on est sur un Black Metal qui ne se fait quasiment plus, où l’originalité ne se trouve pas dans les expérimentations et la recherche pour avoir le son qui plaira au plus grand nombre, ici on est dans l’occulte, le dérangeant. Untergang n’hésite pas à utiliser des éléments historiques, rien que le titre « Viva la muerte » cri de guerre de la Légion Espagnole mais surtout cri de ralliement des Franquistes. Alors oui, ça flirte avec l’imagerie fasciste mais pour le coup c’est bien fait, ça ne crie pas Sieg Heil ni tout un tas de connerie du genre alors, profitons pour écouter cet album avant que tout soit aseptisé dans le Black Metal comme c’est en train de se passer. Mode c’était mieux avant -ON-

Guerra Total – Antichristian Zombie Hordes

clique sur l’image pour commander le cd

Putain Thomas, où vas tu les chercher tes groupes ? La Colombie cette fois ! Plutôt connu pour la drogue et les FARC ce pays regorge néanmoins de groupes de Metal Extrême. Et Guerra Total est déjà sur les routes depuis 2002 . Alors, bon … j’ai toujours aimé le Thrash, j’ai toujours aimé le Black Metal mais rarement les groupes mélangeant ces 2 styles m’ont vraiment scotché. Guerra Total ne dérogera pas à la règle. Ça sonne comme du vieux Bathory, on retrouve presque des pans entiers venant d’un « Latex Cult » de qui tu sais comme dans le morceau « Burial Ground », ça résonne comme Kreator le faisait. Bref c’est peu original. Quitte à écouter un truc dans le genre, je me pencherai plutôt sur The End666.

Vilifier – Ritual Obscuration »

Clique sur l’image pour commander le cd

Passons de la Colombie à l’Australie, pour cette fois repartir dans le Old School ! Emmené par N.B (qui joue aussi dans Lustration ou bien encore Spear of Longinus), Vilifier (qui veut dire « diaboliser » je crois) ne s’éloigne pas tant que ça des autres groupes, tout du moins sur le coté roots. La différence se trouve dans le rythme, beaucoup plus lourd, qui alterne entre mid tempo et blast à l’ancienne (traduire c’est pas du Marduk).

Vilifier fait revivre néanmoins un style qui fleure bon les années 90, les premiers égarement de Beherit ou bien encore Old Funeral. Vilifier c’est un peu comme si la scène Norvégienne n’avait jamais quitté cette époque bénite où le Black Metal ne cherchait pas à rendre sa musique accessible. Donc pour ça, même si c’est très peu original, j’apprécie ce EP car avec un titre comme « Twilight Dancer of Cosmic Devastation », le groupe arrive à me faire hérisser le poil (je dirai pas lequel), à me balancer un frisson qui remonte le long de la colonne, bref à me provoquer une émotion (malsaine) !! Alors pour ça merci !

En plus c’est dans un digipack qui a de la gueule, non franchement si tu apprécies les premiers Darkthrone, ce EP est pour toi bordel de merde !

Tous ces CD et bien d’autres se trouvent sur http://www.forgottenwisdomprod.com

 

Enregistrer

Enregistrer