MON TOP 10

Pourquoi ce style ?

Car il est celui qui a eu le plus d’écho par rapport à ma vie, celui qui m’a permis de m’exprimer musicalement, celui qui m’a poussé à me dépasser. Comment décrire le Black Metal ? Impossible … Il n’y a pas de définition, ni de limite à ce style. Chacun y trouve ce dont il a besoin.

Numéro 1

Emperor – Inno A Satana

Je ne pouvais pas commencer cette playlist sans parler de ce groupe et surtout de cet album, « In the Nightside Eclipse » qui fut le premier Cd de Black que j’ai eu entre les mains.

Numéro 2

Mayhem – Freezing Moon

Alors qu’on célèbre les 25 ans de ce monument du Black Metal, impossible de passer à coté de « Freezing Moon » tant ce titre est un hymne à la noirceur.

Numéro 3

Sektemtum – Aut Caesar Aut nihil

Je vais me faire des potes mais ce groupe a su faire ressortir la haine, le dégout que ce style est censé provoquer. Il  applique à la lettre le principe de brûler les vieilles idoles.

Numéro 4

Barathrum – Revenge by Magick

Si on devait retenir un groupe finlandais avec Horna, ce serait bien Barathrum qui possède cette aura maléfique que très peu ont.

Numéro 5

Satyricon – Havoc Vulture

Ne me jeter pas de pierre car je n’ai pas choisi « Mother North » mais je trouve bien plus osé, plus cradingue cette nouvelle orientation des Norvégiens (bon après c’est devenu plat de chez plat)

Numéro 6

Antaeus – Cut Your Flesh and Worship Satan

Mon amour pour la scène Française reste entier, Antaeus en est sans aucun doute l’un des fers de lance, brutal, sombre, intègre depuis 1994.

Numéro 7

Nehëmah – Taken away by the torn black shroud

Et si je parle souvent de la scène Française c’est qu’elle regorge de groupe qui sont des purs bijoux de l’Art Noir, Nehëmah reste le concert de Black Metal qui m’a profondément marqué. Ce fut une expérience presque chamanique. (en 2002)

Numéro 8

Blessed In Sin – Par le Sang du Christ

Dans la série, je ne vais pas me faire des potes, oui je reste fan de Blessed in Sin, les ambiances, les riffs Heavy, la voix de OLNM. Concilium

Numéro 9

Enslaved – Alfablot

Même si le groupe a toujours plutôt dit qu’il ne faisait pas du Black Metal, Eld est un album que je trouve assez ancré dans le style, blast, voix, ambiance. Et il est dur de ne pas trouver un album dans leur discographie qui ne contienne pas au moins un titre exceptionnel

Numéro 10

Dimmu Borgir -Progenies of The Great Apocalypse

Et oui le meilleur pour la fin ! héhé ! Même si Cradle a ouvert une voie vers le BM symphonique, les seuls a avoir produit des albums d’une puissance très peu égalé, ce sont bien les Norvégiens.