Regarde les Hommes tomber / IMPETUS FESTIVAL

Posted on mai 01, 2017, 9:40
3 mins
Premier à inaugurer cette semaine Impetus Festival, les français de Regarde les Hommes Tomber ont joué le jeu de l’interview 3 questions
1/En seulement 2 albums, RLHT a su créer un style qui lui est propre, comment définiriez vous la musique du groupe ? Quelles sont les influences musicales et artistiques qui ont amené à la création du « son » RLHT ?

Salut ! Notre musique et très inspirée de groupes qui travaillent les atmosphères, les ambiances, les longues progressions. C’est ce que nous voulions mettre en avant avec Regarde Les Hommes Tomber. Nous voulions également garder une forte dynamique et une forte intensité dans notre musique. C’est donc ce qui définit notre musique : ambiant, intense, sombre. Les groupes phares qui nous ont influencés au début sont des groupes comme Emperor, Dissection, Cult Of Luna, Neurosis mais aussi beaucoup de groupe de Post-Rock de type Sigur Ros, Envy, Mono, etc…

2/En live, à quoi doit on s’attendre ? Le Impetus a toujours pris soin d’avoir des groupes à l’esthétique forte ? Qu’est ce que ça fait de passer après un groupe comme Laibach (affiche de l’année dernière)?
 
Nous sommes clairement un groupe de live. C’est là que notre musique prend toute son ampleur. Les morceaux que nous composons sont taillés pour le live. C‘est sur scène que toute l’intensité de notre musique est à son paroxysme. Nous essayons également de créer une ambiance mystique avec de l’encens, des bougies, des lights feutrées. L’objectif est que le public s’immerge complètement dans notre show. Pour le reste, je vais être honnête et te dire que je connais très peu Laibach et que ce n’est pas forcément mon style de prédilection. L’affiche de cette année est vraiment très fournie avec d’excellents groupes comme Nostromo, Alcest. C’est donc un honneur d’en faire partie.
 
 
3/Parlons avenir, quelles sont les projets de RLHT pour les mois à venir ?

Pour les mois à venir, nous allons surtout être occupés à tourner. Nous avons encore quelques dates au mois de Mai, puis le Hellfest. Puis nous finirons de défendre notre second album avec une tournée d’une vingtaine de date, dans toute l’Europe, en ouverture de Der Weg einer Freiheit. Enfin, nous nous ferons discret le temps de composer notre troisième album.
Merci à toi.