PrisonLife – We’ll Bring the Whole Edifice on Their Unworthy Heads

PRISONLIFE
We'll bring the Whole Edifice on Their Unworthy Heads
Mars 2018
Avenging force Records

La note
POGOOOOOOOO 77%

A ce niveau-là, je pense que chez MIFC on mérite largement une rafale de tarte dans la gueule vu le retard dans la chronique, mais plusieurs personnes devaient le faire, et finalement personne ne l’a faite. Je vais donc m’y coller au risque de dire pas mal de conneries, n’étant pas calé dans ce style musical.

Déjà, un petit tour du côté du line up pour y voir des têtes connues, comme Nasty Samy (BZP, Demon Vendetta et j’en passe) ou bien Jean Phi (Nothing to prove ou plus récemment les Disparus de la photo, docu sur la scène punk rock de montbé).  Passé cela on se dit qu’on va être bien servi coté gros riff.

Et oui, c’est bien gras, tant au niveau voix et que de la guitare, on va dans le Hardcore. Mais comme je disais, n’étant pas un spécialiste de ce style, je vois ici d’autres influences plus Thrash/Death qui me font lorgner vers des Obituary, des old Sepultura.

Après tout ce n’est pas pour rien qu’on qualifie souvent les croisements de ce genre de crossover, nous sommes à la croisée de nombreux styles.

Mais on sent bien l’ambiance, les riffs, le phrasé du Hardcore, bien aidé par le mixage de Taylor Young de Nails.

 

Je ne sais plus si c’est du groupe ou pas, mais j’ai souvent lu que Prison Life faisait du Hatecore, je pense que la définition est idéale tant la musique dégueule de haine positive :!

Please follow and like us: