Powerwolf et Amaranthe à la Rodia / 16 juin 2019

Powerwolf + Amaranthe

La Rodia (Besançon – 25) – Lundi 16 juin 2019

Y’a pas à dire, lundi dernier le public était au rendez-vous dans la salle de la Rodia à Besançon où j’ai eu la joie immense de pouvoir participer à une messe en l’honneur du heavy metal menée par Powerwolf et ouverte par Amaranthe.  

Ne connaissant que très peu Amaranthe, ce fut une belle surprise ! Les portes de la salle n’étaient même pas encore fermées qu’il y régnait déjà une belle chaleur et il n’a fallu que quelques notes d’intro pour que les Suédois l’accroissent significativement.

Je fus agréablement surpris que ce mélange de pop, death metal et d’électro fonctionne aussi bien. Les deux voix masculines s’allient très bien avec celle d’Elize Ryd qui possède, en plus du chant, une énergie qu’elle ne manque pas de partager avec le public. Niveau musique, le côté pop est très présent avec une basse lourde comme on l’aime, laissant du coup de côté les potentiels solos de guitares mais en rendant leur style plus facile d’accès pour ceux qui n’ont pas l’habitude du metal, et ainsi les préparer à Powerwolf.

 

Passons maintenant à la partie religieuse du concert où comme le groupe allemand le chante, nous nous sommes faits sanctifier avec de la dynamite !

Ce n’était pas la première fois que je voyais Powerwolf et, malgré l’absence de pyrotechnie, une chaleur infernale se dégage du groupe, ce qui motiva au plus profond de leur âme l’armée de la nuit.

Un concert des plus magnifiques avec quasiment tous les classiques du groupe. Attila Dorn (chanteur) reçut même deux ovations pour sa belle prestation, de la part du public.

 

En conclusion, la soirée m’a apporté une belle découverte avec Amaranthe qui m’a montré que le mélange pop et metal peut faire de belles choses. (M’enfin qu’est-ce qui ne va pas avec le metal) ? Et cette soirée m’a également permis d’être au plus près d’un groupe que j’adore (entre la crash barrière et la scène) pour pouvoir prendre un maximum de photos et vous les partager !

 

Sur ce, longue vie au heavy metal !!!

 

Please follow and like us:
error