Pentagram – Curious Volume

pentagramcuriouscdQue vous le croyiez ou pas, mais c’est ma belle mère qui m’a fait découvrir Pentagram. Un jour elle m’a dit, « j’ai écouté un truc génial sur une compil Hard Rock, tu peux me trouver l’album à Cultura ». Moi en bon gendre, je me suis exécuté. Et j’ai bien fait !

Déjà car ce groupe a une carrière assez hors norme, créer dans les sixties mais dont le premier album date de 1985, les excès ont eu raison de la carrière musicale du groupe mais après une rencontre, le chanteur Bobby Liebling a su stopper les conneries pour se concentrer sur la musique ! Bien lui en a pris car après un album, « Last Rites », en 2011 qui montrait un visage bien sympa, Pentagram nous revient cette année avec « Curious Volume ».

Bon on va pas se mentir, Pentagram c’est un peu le Black Sabbath américain. Des gros riffs, des solos bien Rock’n’Roll et une voix d’outre tombe engluée dans la reverb. Mais pas que ! Car on sent sur cette album quelques touches Stoner, rendant ce « Curious Volume » très Seventies.

En fait, je me dis que l’âge (et les drogues) n’a pas les mêmes effets sur tout le monde, car Bobby a bien vieilli (contrairement à Ozzy) et s’est bonifié avec les années, et comme Black Sabbath prends sa retraite, je peux largement dire qu’on a notre nouveau dieu du Heavy/Doom.

PN_ajouter_panier

Please follow and like us:
error