Master/Dehuman – Decay into Inferior Conditions

Master, un nom qui doit tout de suite dire quelque chose à n’importe quel fan de Metal Extrême, si ce n’est pas le cas … 2 solutions, fuir cette chronique ou bien ce dire que c’est l’occasion de découvrir ce groupe américain qui existe depuis les années 80 et qui a marqué le Metal Extrême !

13 albums au compteur et toujours autant la hargne ! Et c’est bien en live que la musique de Master montre sa puissance ! Xenokorp a donc décidé de proposer un split avec Dehuman pour compléter les 4 titres enregistrés lors d’un concert à Helsinki en Finlande en octobre 2016.

4 titres de purs folies tirés de « Master » (1990), « An Epiphany of hate » (2016), « Slaves to Society » 2007 et « Four more years of terror » (2005). Master c’est un croisement de Motorhead, Venom (en mieux), Celtic Frost et Slayer (en mieux) ! C’est pour dire, je place largement Master au dessus d’un Venom de par sa régularité à sortir à chaque fois des albums honnêtes !

Et que dire de ce live, qu’il sent la transpiration, la chaleur d’un bar et la bière ! Pour vous donner une idée, une version filmée existe https://youtu.be/CkpNDOURYlo

Split

Venons en à l’autre partie du split, Dehuman, groupe belge créé en 2006 mais qui a commencé sérieusement à faire parler de lui en 2012 avec « Black throne of all création » dont le titre « Apocalypse and Perdition » est extrait. Réenregistré en live studio, ce titre commence tranquillement, pour monter en puissance façon Bolt Thrower et pour exploser en blast presque Black Metal et en groove très Napalm Death.

« Sepulcher of Malevolence » est lui extrait du 2ème album, et commence aussi calmement avant de vous fracasser les cervicales  avec des blasts rapides et par moment mid tempo. L’influence Obituary me saute plus aux yeux sur ce titre, voir même un peu de Gorefest  !

Enfin, « Morbid Sun », morceau écrit pour ce split, fait ressortir des influences plus mordernes dans le Death Metal, à la manière d’un Hate ou d’un Behemoth. Malgré tout, le coté old school du style est toujours bien présent.

Conclusion de tout ça, heureux d’entendre du Master et de découvrir encore des nouveaux groupes comme Dehuman. Décidément cette semaine Xenokorp est en train de me réconcilier avec le Death Metal qui avait vraiment perdu de son intérêt avec l’arrivée du Death Melo.

1. MASTER – Master
2. MASTER – Subdue the Politician
3. MASTER – All We’ve Become
4. MASTER – Slaves to Society
5. DEHUMAN – Morbid Sun
6. DEHUMAN – Sepulcher of Malevolence
7. DEHUMAN – Apocalypse and Perdition

https://www.facebook.com/dehumanDM/

 

Please follow and like us: