Lybellulla – Lybellulla

Posted on avril 03, 2016, 3:48
3 mins

lybelllullaLors de ma petite visite hebdomadaire au Cultura Besançon, que vois je ? une nouveauté en écoute ? Lybellulla, parfait ! Et vlà notre vendeur (qui venait de recevoir un petit cadeau de ma part, bein ouais, je lui graisse la patte) qui me dit dans l’oreille qu’ils sont du coin ! Mais oui, je me souviens ! J’avais pris une claque en attendant la voix puissante de leur chanteuse sur le clip de leur titre « Rock Me Tonight »

Alors du coup, emprunt direct pour chronique !

Et ce premier Ep éponyme commence par le titre « Rock me tonight », véritable bombe qui explose en une seule note. Un son puissant, une basse groove qui te prends aux tripes, une introduction qui rappelle directement Rage Against the machine, mais quand Mademoiselle pousse les notes vers le haut, on pense directement à une autre grande dame, Janis Joplin. Cette influence, tout comme la scène Rock de la même époque avec les Hendrix et autres Led Zeppelin, se ressent sur tout le Cd.

« Forgiven » reste dans cette veine mais en calmant le rythme, laissant une grande place aux solos de Théo Vitte sans bien entendu couvrir cette section rythmique qui fait plaisir à l’ancien bassiste que je suis (mais qui n’a jamais eu ce niveau de technique)

« Humanimal », contrairement au reste du Ep, est chanté en Français et détonne face aux restes des titres. Surement dû au choix de la langue il m’a fallu plus de temps pour l’apprécier, mais sans jamais accrocher totalement ! Et pourtant je suis un fervent défenseur de la langue française dans le Rock et le Metal.lybelllulla cultura

Avec « Dealer of Dreams », nous avons notre petit moment de calme, bluesy, presque balade par moment qui permet de reprendre son souffle sur ce Ep qui pour l’instant réalise presque le sans faute. Encore une fois, le guitariste fait des étincelles.

Arrive déjà la fin de ce CD avec un nouveau titre en français, « sans commencement ni fin » s’ouvre sur une ambiance feutrée avec la voix d’Anaïs tout en douceur qui bien entendu va monter en puissance sur tout le morceau, pour finir sur un son presque Heavy par moment, la section rythmique y est pour beaucoup dans cette sensation !

Et mince, je suis déjà au bout du CD ! Résultat des courses, j’ai pris une claque dès le premier titre, et cela a duré presque tout le EP alors que le style de Lyebellulla est assez loin de mes playlists habituelles. Donc j’encourage vivement l’écoute de ce Ep et surtout d’aller les voir en live.

site web