Les concerts de l’Automne : Pogo Car Crash Control, Opium du Peuple, The Dead Ritons, tRuckks

    Le temps passe… bien trop vite… Nous voilà déjà en fin d’année 2018 et je ne vous ai pas raconté les quelques concerts auxquels j’ai eu le plaisir d’assister en cette fin d’automne à l’Atelier des Môles.

    La très jeune génération a été représentée par tRuckks, jeunes Haut-Saônois dont le talent a déjà été remarqué puisqu’ils sont montés sur scène aux Eurockéennes et ont fait les Inouïs du Printemps de Bourges. Leurs « potes-fans » les avaient accompagnés et ont mis une bonne ambiance au pied de la scène !  Pour moi, ces 4 garçons ont encore à apprendre coté live, et en particulier être plus naturels… et relever la tête ! 😉 Mais le plaisir de jouer est présent et ça c’est important !

    Ils ouvraient la soirée pour Pogo Car Crash Control, P3C pour les intimes ! 😛 Alors eux, ils sont 4 aussi, guère plus vieux que les précédents (d’ailleurs le sont-ils seulement ?!…), mais alors une énergie débordante ! Je les ai découverts sur la scène de la War Zone au Hellfest 2018. Quand j’ai vu leur nom sur le programme automnal des Môles, j’ai foncé sans hésiter ! Lola, jolie petite blonde au visage d’ange, est folle à lier dès qu’elle branche son ampli et attrape sa basse ! 😀 Whaou ! Ses 3 potes musiciens sont de la même trempe. Le tout envoie un Rock Garage à la limite du punk, agrémenté d’une ou deux jolies balades, histoire de faire redescendre un peu la pression et reprendre son souffle entre 2 pogos ! Ouf !… Restez comme vous êtes, naturels et plein de fougue, et surtout ne prenez pas la grosse tête comme certains de vos « Influences »….. 😉

    Bon ça c’était la soirée du 17 novembre. Retour aux Môles le 24 ! Faut pas perdre la main ! On commence par The Dead Ritons. Ils sont 2, nous viennent tout droit du haut Doubs, et font du Punk Musette ! Oui oui ça existe ! Un accordéon et des cordes vocales, et hop ! C’est parti ! Bon, cette formation est encore récente, il y a de l’idée mais je trouve qu’il manque quelque chose… La voix n’est pas assez posée, et l’accordéon seul ne donne pas suffisamment de profondeur à l’ensemble. J’aurais bien vu au moins un minimum de percu. A revoir, suivant l’évolution du groupe.

    La tête d’affiche de la soirée, c’était Opium du Peuple. Ils sont 7, tous aussi déjantés les uns que les autres ! Le groupe, originaire du Sud Ouest, a déjà plus de 10 ans de scène. C’est avec un humour désarmant qu’ils reprennent aussi bien des classiques de la chanson Française que des titres de groupes rocks bien connus, le tout remixé à la sauce Rock, Punk, Métal, voire Black Metal ! Les Opiumettes sont là aussi pour faire du concert un véritable spectacle. On en prend plein les mirettes et ont se prend à chanter à Tue-tête avec eux aussi bien « Le temps des Cerises » que ‘Macron est mort ce soir » ou un bon vieux Renaud !!

Lola Photographie – Laurence AMIELH

 

 

Please follow and like us:
error