Le mystère Desybes !

Une interview sans une présentation c’est comme un concert sans bière non ?  il va falloir nous expliquer un peu ce qu’est Desybes, on monte toujours un groupe pour une bonne raison (il y en a des centaines), qu’est ce qui a fait que 4 beaux gosses se retrouvent à faire cette musique ?

« Des beaux gosses » Es-tu sûre d’interviewer le bon groupe ? ^^. La formation actuelle de Desybes existe depuis maintenant 12 ans (sans interruption ou pause quelconque !) On a d’abord un peu gratouillé ensemble au lycée et avons tout de suite composé (une évidence ?!). Puis il nous manquait de la rythmique à tout ça et nos routes ont croisé Julien (batteur fraîchement débarqué à belfort) qui voulait donné un peu de douceur, de sens et de volupté à nos morceaux !

Depuis 2005, Desybes a sorti démos et albums, parfois avec quelques années d’écart mais on sent depuis 1 an que le groupe a décidé de montrer qu’il est là ! et quoi de mieux qu’un nouvel album ! Il est temps de nous présenter ce nouveau bébé !

Effectivement, ça fera bientôt 1 an qu’on a officiellement lancé le gros du sujet avec notamment la campagne de financement participative qui a eu un succès bien au-delà de nos espérances. Nous préparions les 10 titres de « Sermon d’Hypocrite » depuis 2012 (c’est dire qu’on a peaufiné chaque morceau !) et voulions vraiment avoir quelque chose de très abouti.

En écoutant ce 2e album, vous allez tout de suite reconnaitre la « patte desybes » car on a une certaine continuité avec le précédent album (les textes sont toujours en Français avec toutefois quelques entorses à la règle avec un refrain en corse et en Anglais…et oui on n’a pas pu s’en empêcher !!). Par contre, nous avons travaillé d’avantage sur le son et le rendu global des instruments. On a pris notre temps pour enregistrer (certes !) mais on ne voulait surtout pas se précipiter et se planter. Du coup, aujourd’hui on présente des titres dont nous sommes extrêmement fiers et dont on a envie de faire partager

Et à y regarder de plus près, ce nouvel album se montre très « engagé », au regard des noms de certains titres, dont bien sur « Sermon d’Hypocrite ». Il y avait déjà des titres du même acabit sur L.I.S en 2012, alors Desybes, groupe engagé ?

Engagé non, étiqueté non plus ! lol Nous ne portons pas de message particulier ni de revendications. Nous sommes 4 musiciens et avons 4 avis différents sur de nombreux sujets. D’autant + que les paroles sont écrites par Ben et les textes ne résument pas nos 4 points de vue (Ca deviendrait trop compliqué sinon ^^). Mais je dirais plutôt que nous ressortons à notre manière ce que nous comprenons de l’actualité et la manière dont nous la percevons. (comme dans terra Corsa ou effectivement Sermon d’hypocrite) Du coup, il y a d’avantage de scepticisme et de questionnement que d’engagement. D’ailleurs la phrase qui revient le plus en répète est « Je sais pas les gars, je suis sceptique »

Pour d’autres titres, tels que « Hiéroglyphes » ou encore « Elles veillent » ce sont plus une description ou un constat des faits de société (respectivement l’illettrisme et le droit des femmes. Et oui on a beau être 4 mecs barbus enfermé 3h toutes les semaines entre 4 murs, on arrive encore à réfléchir avec autre chose que notre b….e)

Malgré tout, on peut voir aussi des titres qui semblent plus personnels, qui touchent peut-être à vos expériences personnelles (rien que L.I.S locked in syndrome en 2012 ou Mort sous X), qui s’occupent des textes chez vous ?

Alors mort sous x est en réalité un sujet autour du soldat inconnu et après vérifications ADNistique, balistique, contrôle technique et autres ce n’est pas un proche parent…ouf….mais effectivement il y a d’autres titres dont les textes sont très personnels. Par exemple, durant la composition de l’album, 2 d’entre nous sont devenus père de famille alors forcément, ça nous a quelque peu inspiré le morceau « des visages, des fissures » qui relatent la perception qu’à un enfant lorsque les lumières de sa chambre s’éteignent.

 « Poussée au vide » est également un titre plus personnel décrivant les cotés sombres de l’individualisme

Un titre aussi m’interpelle, « The Machine », composé pour David Radeff, pouvez nous expliquer cette collaboration ?

Sur L.I.S. nous avions composé un morceau qui était censé servir d’entrée à un catcheur de la ligue Française (ndlr : Gladiatores) mais cette collaboration n’a pu se faire. On a voulu remettre le couvert avec David Radeff que nous avions rencontré lors d’un concert et avec lequel ça a matché direct. Après lui avoir cassé quelques dents et fait bouffer ses gants, nous lui avons parlé de ce projet et il a tout de suite été emballé par l’idée d’avoir une musique composée spécialement pour son entrée sur le ring et ainsi The Machine est née.

Pour en revenir à L.I.S, qui a eu l’idée de ce jeu vidéo pour accompagner l’album ? d’ailleurs j’ai fait un score de merde …

C’est Silvère qui a eu cette belle idée !! Au départ nous le pensions fou lorsqu’il nous a présenté le concept. Au final, il est réellement fou mais le résultat nous a tous bluffé ! Lui et son frère (Sylvain) se sont donnés à fond poussant même au détail en incluant les musiques de l’album en version 8 bits. EnoOOrme !

Revenons au dernier album, il sera écoutable le 15 septembre lors d’une release party à la Poudrière ! Qu’est ce que vous nous réservez de beau pour cette soirée ? Faut il prendre une tenue de rechange ??

Prévoyez de quoi survivre (enfin non, ne prévoyez rien, on aura ce qu’il faut au bar ! ^^). Pour ce 2e album, on veut marquer le coup et les esprits et proposer à notre public quelque chose qui n’a pas encore été vu avec Desybes. On a envie qu’il ressorte surpris (en bien, bien sûr !). Depuis plusieurs mois nous avons mis les moyens techniques et humains pour faire de cette soirée, un événement. Et comme on dit chez desybes « On ne sort qu’une fois un 2e album, car le prochain ça sera le 3e ! »

Et après cette sortie, que va faire Desybes ?

Avec les bénef de la soirée, on va s’offrir du bon temps, profitez des plaisirs de la vie et savourez cette belle réussite….heu….non…en fait… On va continuer sur ce bel engouement et se servir des prises son et videos comme support pour démarcher les festivals et autres salles de concert et tourner un max pour promouvoir notre musique. Nous avons quelques dates qui commencent à tomber, et d’autres se confirmeront après le show !

Sur ce, je vous laisse le mot de la fin !

Ok merci, on le prend volontiers et tacherons de le réutiliser à bon escient !

Please follow and like us: