Kampfar – Profan

profanKampfar écume les mers et les océans depuis plus de 20 ans, et quand il accoste sur une plage, nous savons que la mort est proche. Ça serait un bon résumé de l’atmosphère que dégage un album des Norvégiens, à savoir un raid Viking dans la gueule !

Souvent classé dans le Viking Metal – chose que je trouve dommage car finalement il n’y a pas tant d’élément dedans qui pourrait y faire penser, les paroles étant plus axées sur l’Homme et la religion – ce nouvel album se démarque du précédent avec un son plus massif, plus brut qui permet de retrouver la violence du Black Metal à l’état brut.

Malgré tout, Kampfar s’est aussi amener de la mélodie à ces morceaux comme sur « Icons » ou bien encore « Daimon » et son chant clair (qui me rappelle celui d’Enslaved). C’est finalement ça qui les rapprochent du Viking Metal, des titres très lents, où les chants prennent le dessus, posant une ambiance très nordique, sombre, quasi mystique dont le rythme se fait tribal par moment.

Les 2 derniers titres, « Pole in the ground » et « Tornekratt » m’ont fait penser au travail que fait Primordial, en privilégiant les rythmes plus lent et donc permettant d’installer une ambiance plus lourde, avec une guitare mélodique qui vient parfois casser cette oppression. La voix de Dolk sur le dernier morceau se fait encore plus éraillé, à la limite de la folie. C’est d’ailleurs l’un des gros point fort de Kampfar, son chanteur ! Véritable frontmen sur scène !

Musicalement, on ne peut pas dire que ça révolutionne le Black Metal mais en tout cas « Profan » redonne à ce style toute sa puissance et son intégrité.

PN_ajouter_panier

1. Gloria Ablaze 04:31
2. Profanum 05:35
3. Icons 05:01
4. Skavank 07:35
5. Daimon 05:54
6. Pole in the Ground 06:29
7. Tornekratt 05:05
Please follow and like us: