JUDAS PRIEST – Live « Battle Cry »

Posted on avril 09, 2016, 2:54
3 mins

Judas Priest est une légende du heavy métal, appréhender une chronique de ce groupe est intimidant. Nous ne pensions pas les revoir dans la mesure où ils nous avaient offert une tournée d’adieu, mais visiblement les Judas Priest n’ont pas encore tiré leur révérence et comptent bien nous en mettre encore plein les oreilles. Il s’agit d’un live donné le 01 er août dernier au Wacken Open Air qui a suivi le 17ème album « Redeemer of Souls ». Cette tournée est la plus grande du groupe depuis c’est début. En effet, ils ont effectué 130 shows dans 33 pays différents. Une tournée donc complètement hallucinante. J’ai pu profiter de cette tournée au Hellfest 2015, ce fut un grand moment . Le groupe n’a pas perdu de son charisme avec son chanteur Rod Haldford.

 

Folder

 

Ce live est donc composé de 15 titres live et 03 titres bonus. L’intro de quelques seconde nous met dans l’ambiance. Le concert commence véritablement avec le titre « Dragonaut » de l’album REDEEMER OF SOULS et c’est parti pour du bon son heavy. Le groupe est vraiment bon en live. Dire qu’il y a de l’énergie est un euphémisme tellement le déluge de métal est appréciable. De leur dernier album nous retrouvons également « Halls of  Valhalla », « Redeemer of Souls ».

« Metal Gods » et « Breaking The Law »de l’album BRITISH STEEL de 1980, leur son n’a pas d’âge et ne prend pas une ride, c’est tout simplement affolant.

Place ensuite à « Devil’s Child », « The Hellion », « Electric Eye » et « You’ve Got Another Thing Comin’ de l’album SCREAMING FOR VENGEANCE de 1982 bien représenté dans ce live. J’ai une furieuse envie de danser comme une dingue dans mon salon. Ils savent vraiment faire le show. Les mélodies sont hyper accrocheuses, les solos une tuerie. Le combo reprend un titre de l’album de 1976, SAD WINGS OF DESTINY « Victim of Changes ».

Nous retrouvons également « Beyond The Realms Of Death », de l’album STAINED CLASS de 1978, puis « Jawbreaker » de l’opus DEFENDER OF THE FAITH de 1984. Hell Bent for Leather de leur album éponyme de 1978.

Et pour terminer ce live, le groupe nous offre un super « Paintkiller » de l’album éponyme de 1990.

Je recommande ce live pour les fans de Judas Priest, vous allez vous régaler. L’énergie du groupe est préservée malgré les années, pour mémoire le groupe a été fondé en 1969. Ces groupes sont tout simplement hyper impressionnant.

Bonne écoute à vous amis metalleux!!!!!

Xena