Ephedryne – Effets secondaires

Nom du groupe

Ephedryne

Album

Effets Secondaires

Label

autoprod

Date de sortie

2017

LA NOTE
6.2/10

Ephedryne commence à avoir une belle expérience de la scène, je dois les avoir déjà vu 2 fois et je suis ressorti de chaque live avec un avis mitigé, c’est surement l’une des raisons qui font que je chronique ce cd 1 an après sa sortie. J’ai pris le temps de m’enlever cet apriori avant de donner un avis le plus objectif possible.

Commençons par un point positif, le digipack est vraiment bien fichu, réalisé par Pink Art Roz, chanteuse du groupe. Autre point, le son est cristallin, un vrai travail qui mets en avant tous les instruments.

Coté style musical, Ephedryne oscille entre Rock et Metal, sans que l’un ou l’autre ne prenne le dessus, un juste mélange. Le point qui me pose soucis, et je l’avais déjà évoqué dans un report, c’est le chant, féminin et en français.  Rose se démène pourtant, il y a l’intention, le phrasé mais le manque de puissance est pour moi un problème. Néanmoins, cette impression s’atténue sur plusieurs morceaux, souvent car la voix est doublée.

Je pense que l’apport de la voix masculine devrait être plus systématique, elle permettrait un gain de puissance et d’intensité.

Ma foi, Ephedryne possède une marge de progression, car côté technique ça suit largement.

Membres du groupe
RoZ – – > chant // lead
EdY – – > batterie // samples
– – > basse // choeurs
JoC – – > guitare // choeurs
GaN – – > guitare // choeurs
 
 
Ville d’origine
Vesoul // France
Please follow and like us:
error