Semaine Swamp Fest : Cannibal Mosquitos

Le Swamp Fest revient pour une deuxième édition, et ce pour notre plus grand plaisir !

Et on termine cette semaine (oui je sais on est jeudi mais demain c’est le festival !) avec un ovni (ou insecte) musical, les Cannibal Mosquitos !! Je pense mon ptit chouchou du week end !

1/ Tous les festivaliers ne vous connaissent peut être pas, pouvez-vous svp présenter le groupe ? D’où venez-vous, les origines du groupe, ses membres, etc. ?

Nous sommes Cannibal Mosquitos, nous habitons autour de Bourg de Péage dans la Drôme, proche de Valence. Le groupe est né en 2010, nous avons 3 albums, deux 45 tours, et des figurations dans quelques nombreuses compilations. Les membres sont Pat Mosquitos à la basse, Airwesh Mosquitos à la batterie et El Cannibal à la guitare et aux diverses machines.

Nous venons tous du punk hard core, nous sommes anciens membre de ISP (1994-2014) et bien d’autres groupes…

 

2/ Comment définiriez-vous votre musique et/ou quelles sont vos influences majeures ?

Notre musique est du surf rock and roll soupoudré de twist ! Notre son est un mix entre la surf musique et le rock garage.

Nos influences vons de Dick Dale, The Cramps, the Mummies, et bien d’autres musique autres que la surf musique pour d’inspirer. Ca peut peut aller du punk au blues ou du métal…

 

3/ Quand vous serez dans la foule des festivaliers, quel(s) groupe(s) allez-vous regarder ?

 

Je pense qu’on va essayer d’en regarder un maximum, il y a beaucoup de super groupe ce soir la ! On va profiter pleinement du festival !

Nous avons déjà joué avec l’excellent Reverent Beat Man, On adore le clip de One Rusty Band « Cat suicide blues »…

 

4/ Racontez nous une anecdote avec le groupe lors d’un concert, festival, enregistrement studio ou autre ?

Y en a pleins (rires…), El Cannibal qui oublie ses deux guitares dans un festival Belge ! Des personnes qui nous rejoingnent au stand de merch, et qui nous disent, (une fois démasqué et avoir enlevé la combinaison), ah non, c ‘était pas vous, vous êtes des rigolos ! Vous pouvez aller chercher les vrai CannibalMoquitos s’il vous plait ? C’est celle notre préféré!

5/ Quelle est votre actualité du moment et/ou vos projets des mois à venir (CD, clip, concert, etc.) ?

Nous Sommes toujours en tournée pour notre troisième Album « Vroom Vroom » , Nous serons en concert tous les weekends de septembre, nous partons en tournée au Brésil du 14 novembre au 24 novembre, et puis on va se consacrer à composer et sortir notre quatrième album en 2020 !

6/ Un petit mot pour les festivaliers et/ou les organisateurs ?

Pour les festivaliers on est prêt à twister et faire les cons avec vous ! On espère qu’on passera un bon moment !

Pour les organisateurs, on en connait un grand nombre ! Ce sont des potes ! On se connait depuis un bon bout de temps ! C’est une immense joie pour nous, non seulement de passer une soirée ensemble mais aussi qu’ils nous ait programmé ! Ça va être une belle fête c’est clair !

7/ Si vous deviez citer ?

un concert marquant : Ouah ! La liste est trop longue ! La claque de l’année 2019 pour Pat et moi (El Cannibal), c’est le concert de Laibach à Lyon ! On ne s’y attendait pas ! On pourrait t’en parler des heures, mais je dois avouer que ça a été une tuerie !

 

une belle rencontre artistique : Pareil il y en a beaucoup, c’est dur ! Slim Jim Phantom (au hasard)…

 

une pochette d’album : Ministry l’album « Filth Pig » !

 

« le/les » morceau(x) que vous écoutez en boucle  : the Mummies « The Fly »

 

votre première idole musicale : (El Cannibal a répondu en premier) Jean Michel Jarre

 

8/ Quel sera votre merch disponible sur place (t-shirt, CD, etc) ? Et pouvez-vous nous communiquer un autre moyen d’acquérir votre merch pour nos lecteurs qui ne seront pas présent au festival ?

 

Le second album « Surfin Love party » en lp vinyle, le troisème « Vroom Vroom » en vinyle et k7, t-shirt bien sur !

Membres du groupe
El Cannibal mosquitos : Guitar, machine & stupids vocals,
Pat Mosquitos : Bass & Stupid Vocals
Air Wesh Mosquitos : Rythm special Surf Groove

 

 

Please follow and like us:
error

Semaine Swamp Fest 2019 : Fat Jeff

Le Swamp Fest revient pour une deuxième édition, et ce pour notre plus grand plaisir !

Un de nos habitués est présent ce vendredi au Swamp Fest, le bien nommé Fat Jeff !

1/ Tous les festivaliers ne vous connaissent peut être pas, pouvez-vous svp présenter le
groupe ? D’où venez-vous, les origines du groupe, ses membres, etc. ?
Réponse : Hello ! Je m’appelle Fat Jeff, one-man-blues-band avec guitare, chant et percussion. Je
suis originaire du Pays de Montbéliard, et ce projet a vu le jour en septembre 2016. Mon premier
album ‘’Tales From The Road’’ est sorti en septembre 2018, et le Swamp Fest sera la 38e date de la
tournée de l’album !
2/ Comment définiriez-vous votre musique et/ou quelles sont vos influences majeures ?
Réponse : Du Blues à l’ancienne, suintant et gras, transpirant le whisky et la rouille. En influences
majeures je citerais évidemment Seasick Steve, mais aussi les grands maîtres : Muddy Waters,
Johnny Cash…
3/ Quand vous serez dans la foule des festivaliers, quel(s) groupe(s) allez-vous regarder ?
Réponse : One Rusty Band, c’est assez dingue ce qu’ils font ! Reverend Beat Man évidemment, et
j’aurais bien voulu voir les potes de Blend Of Stones, Free Bastards et Hoboken Division le
lendemain !
4/ Racontez nous une anecdote avec le groupe lors d’un concert, festival, enregistrement
studio ou autre ?
Réponse : Y’a toujours plein de trucs cool à raconter, parce qu’on rencontre des personnes vraiment chouettes, on passe des soirées de dingue avec les copains, on joue de temps en temps sur de belles et grandes scènes, plein de monde se bouge pour faire vivre notre culture et ça je pense que c’est une belle ‘’anecdote’’ ! 😉
5/ Quelle est votre actualité du moment et/ou vos projets des mois à venir (CD, clip, concert,
etc.) ?
Réponse : La tournée de l’album touche à sa fin, il y a encore quelques dates à la rentrée et
l’automne ! Je suis en train de finir d’écrire le 2e album, il sera prêt pour la rentrée 2020, 10
nouveaux morceaux et j’ai hâte de vous les faire découvrir !
6/ Un petit mot pour les festivaliers et/ou les organisateurs ?
Réponse : Un grand Merci pour l’invitation au Swamp Fest c’est vraiment cool, et j’espère que les
festivaliers vont s’éclater, mais ça, j’en doute pas ! En tout cas on se retrouve le vendredi à 18h30 et
ça, ça va être terrible !
7/ Si vous deviez citer ?
un concert marquant : YOB à la Poudrière de Belfort, une putain de découverte.
une belle rencontre artistique : Johnny Montreuil ma gueule !
une pochette d’album : Butchered At Birth de Cannibal Corpse, à l’ancienne
« le/les » morceau(x) que vous écoutez en boucle : Le live au Cabaret Vert de Brian Jonestown
Massacre
votre première idole musicale : Slash
Question facultative :
8/ Quel sera votre merch disponible sur place (t-shirt, CD, etc) ? Et pouvez-vous nous
communiquer un autre moyen d’acquérir votre merch pour nos lecteurs qui ne seront pas
présent au festival ?
Réponse : Il y aura le premier album ‘’Tales From The Road’’, des badges avec 3 visuels
différents ! On prépare un merch plus conséquent pour le 2e album (T-shirt, Vinyls…).
Vous pouvez commander le merchandising en envoyant un mail sur fatjeffbooking@gmail.com, en
attendant d’avoir une boutique officielle sur Bandcamp et Facebook !

Les membres : 

Fat Jeff

Please follow and like us:
error

Semaine Swamp Fest 2019 : Hoboken Division

Le Swamp Fest revient pour une deuxième édition, et ce pour notre plus grand plaisir !

On continue la semaine consacrée au plus français des festivals américains, aujourd’hui on découvre un trio de Nancy, Hoboken Division !

1/ Tous les festivaliers ne vous connaissent peut être pas, pouvez-vous svp présenter le groupe ? D’où venez-vous, les origines du groupe, ses membres, etc. ?

On vient de Nancy et on a commencé le groupe Marie et moi en 2011. Au départ, on devait se voir pour enregistrer une partie de voix sur une cover du Velvet Underground avec mon ancien groupe et on s’est très vite mis à composer ensemble. On a écrit 8 morceaux en 1 mois, donc on s’est dit que ça valait le coup de se lancer dans le grand bain ! On a joué pendant 4 ans sur boites à rythmes et depuis 2015, Thibaut nous a rejoint à la batterie. Et on continue de mixer batterie acoustique et boites à rythmes sur nos disques.

2/ Comment définiriez-vous votre musique et/ou quelles sont vos influences majeures ?

Pour faire simple, on dira du rock garage avec une touche de psyché sur une très grosse base blues (vive les accordages en Open et autres) !

On a un côté très blues car on a énormément écouté RL Burnside / Mississippi Fred Mc Dowell: ce blues du delta qui transcende sur un seul accord et un côté punk blues/garage en grand fan du Gun Club, Left Lane Cruiser et des Stooges. On partage aussi avec Marie et Thibaut un gros goût pour le Velvet Underground, les Stones (rolling et roses), le Brian Jonestown Massacre ou encore les Yeah Yeah Yeahs et la scène krautrock.

 

3/ Quand vous serez dans la foule des festivaliers, quel(s) groupe(s) allez-vous regarder ?

On va jouer le dimanche donc je pense qu’on passera du temps devant les Peawees qui viennent d’Italie. On a fait quelques tournées en Italie et on a eu l’occasion de jouer avec pas mal de groupe italiens, ils ont depuis toujours une super scène garage/punk (cf Les Movies Star Junkies) et c’est toujours bien puissant ! On ne ratera pas non plus Henry’s Funeral Shoes, car quand le blues se fait gras dans un micro harmo, c’est la Vie !

Dommage de louper la veille… On a déjà joué avec Fat Jeff et the White Rattlesnake, et ils défoncent tous les deux, ça aurait été cool de les revoir. 

4/ Racontez nous une anecdote avec le groupe lors d’un concert, festival, enregistrement studio ou autre ?

En tournée il y en a énormément, tres souvent bonnes, quelques fois.. moins! Comme cette soirée à Hautefort où un mec hors de lui à explosé notre vitre arrière avec son poing, pour une embrouille avec d’autres clients du bar. On a du visiter quelques garages et commissariats du coin avant de pouvoir remonter à Nancy, la voiture remplie de verre pilé. 

 

5/ Quelle est votre actualité du moment et/ou vos projets des mois à venir (CD, clip, concert, etc.) ?

On va sortir un 45 tours de noël avec 2 morceaux début décembre. Et on est en train de travailler sur les morceaux de notre 3e album qui devrait sortir fin 2020 début 2021 sur le label messin « Les Disques de la Face Cachée ».

6/ Un petit mot pour les festivaliers et/ou les organisateurs ?

On est ravis de venir jouer à Besançon! et bravo d’avoir monté un festival aux couleurs blues / punk. A l’heure des gros festivals qui ont tous la même affiche, ça fait du bien d’avoir des petits festivals marqués avec une vraie esthétique. Et on sait que c’est dur de tenir la barre pour ces festivals. Bravo, et longue vie à vous! 

7/ Si vous deviez citer ?

un concert marquant :  A Place To Bury Strangers aux Trinitaires à Metz en 2014

une belle rencontre artistique :  Lo Spider, l’ingé son toulousain qui enregistre nos disques sur bandes. Je le vois un peu comme notre Steve Albini français, enregistrement live, choix radicaux dans la prod. C’est quelqu’un qu’on apprécie beaucoup et qui fait un super taf !

une pochette d’album : An Ass Pocket Full Of Whiskey de RL Burnside feat Jon Spencer Blues Explosion 

« le/les » morceau(x) que vous écoutez en boucle  :  

En ce moment, c’est :

Korto – A40 (super trio de krautrock/psyché de Haute Savoie)

Rowland S Howard – Breakdown (and then..)

Mississippi Fred Mc Dowell – tout le disque “live in Gaslight, NYC”

votre première idole musicale : Jimi Hendrix !

 

Question facultative :

 

8/ Quel sera votre merch disponible sur place (t-shirt, CD, etc) ? Et pouvez-vous nous communiquer un autre moyen d’acquérir votre merch pour nos lecteurs qui ne seront pas présent au festival ?

On aura les T-shirts, vinyles et CDs de nos 2 albums (désigné par Jean-Luc Navette, un grand illustrateur et tatoueur avec qui on bosse depuis 2015 : son travail est magnifique !).  Et on peut aussi retrouver notre merch sur notre page bandcamp http://hobokendivision.bandcamp.com

Membres du groupe
Marie – Mathieu – Czmil
Please follow and like us:
error

Semaine Swamp Fest 2019 : The Fre3 Bastards

Le Swamp Fest revient pour une deuxième édition, et ce pour notre plus grand plaisir !

Et pour démarrer cette semaine consacrée au plus français des festivals américains, découvrons les Belfortains de l’affiche, the Fre3 Bastards.

1/ Tous les festivaliers ne vous connaissent peut être pas, pouvez-vous svp présenter le groupe ? D’où venez-vous, les origines du groupe, ses membres, etc. ?

 

Réponse : Nous sommes un power trio, Mick (basse), Greg (batterie), et Jo (guitare/chant), nous nous revendiquons Belfortains car nous répétons au Rockhatry. En réalité, nous sommes un peu plus éparpillés autour de la ville du Lion.

Mick et moi (Jo) avons traversé ensemble les styles, et cela doit faire maintenant plus de 10 ans qu’il me supporte ! Quand on s’est retrouvé à la recherche d’un batteur pour faire revivre notre projet, on a fait la rencontre de Greg qui a complété l’équipe de façon très évidente.

 

2/ Comment définiriez-vous votre musique et/ou quelles sont vos influences majeures ?

 

Réponse : On aime dire que l’on fait de la vraie musique, pour de vraies personnes ! Dans l’énergie, le partage et de façon authentique. Quand le public est réceptif, on en est que plus efficace et la mayonnaise ne prend que mieux.

Nous sommes influencés par la scène du desert/stoner rock, les classiques comme Motorhead, les musiques un peu plus techniques/psychédéliques mais aussi toutes les musiques groove, de la motown à RATM. Par contre, nous n’oublions pas les racines bluesy dont on tire une certaine démarche en plus des fondements musicaux.

 

3/ Quand vous serez dans la foule des festivaliers, quel(s) groupe(s) allez-vous regarder ?

 

Réponse : Après un bisou aux potes qui jouent, je dirais One Rusty Band pour la formation improbable, et le Reverend pour réactiver notre foi(e) J Au final c’est difficile à dire parce qu’il y a beaucoup de beau monde à découvrir !

 

4/ Racontez-nous une anecdote avec le groupe lors d’un concert, festival, enregistrement studio ou autre ?

 

Réponse : Ah ! Une anecdote ! C’est le « une » qui pose problème. Je préfère te faire un petit florilège : les esquives d’animaux la nuit, le couchage à 6 dans 6m2 avec un chiotte au milieu de la pièce, les prises de karaté sponsorisées par Havana Club, vivre en caleçon en Suisse, les open bar en Allemagne. La vie de groupe quoi, il y en a tellement !

 

5/ Quelle est votre actualité du moment et/ou vos projets des mois à venir (CD, clip, concert, etc.) ?

 

Réponse : Nous avons mis en ligne notre 1er clip « Friends » cette année, et on ne va pas le cacher, le prochain album est déjà en partie enregistré. C’est le gros projet du moment, nous finalisons les derniers morceaux pour repasser en studio bientôt. On a hâte de vous le faire découvrir début 2020.

 

6/ Un petit mot pour les festivaliers et/ou les organisateurs ?

 

Réponse : Venez nous voir, et agrandir la famille des batards ! On va bien se marrer et il y aura de quoi se défouler ! Et puis venez taper la causette au merch, on aime bien, et on vous racontera les versions non politiquement correctes des anecdotes !

Pour les organisateurs, déjà chapeau, un festoche comme ça c’est du taf, et on aime la programmation pointue !

 

7/ Si vous deviez citer ?

 

un concert marquant : Queens of the stone age aux eurocks en 2011, mais il y en a beaucoup d’autres !

une belle rencontre artistique : Earthless dont on a fait la 1ere partie cette année. Des mecs en or, un état d’esprit qui colle beaucoup au notre.

une pochette d’album : RATM, le 1er album

« le/les » morceau(x) que vous écoutez en boucle  : Dans le camion pour partir en concert, le 1er album de Monster Truck, je crois qu’il doit être coincé dans le lecteur

votre première idole musicale : Pas une en particulier, mais plutôt tous ces groupes authentiques et bon esprit, qui ne se la racontent pas, et qui sont là pour faire partager leur musique. C’est notre vision des choses.

 

Question facultative :

 

8/ Quel sera votre merch disponible sur place (t-shirt, CD, etc) ? Et pouvez-vous nous communiquer un autre moyen d’acquérir votre merch pour nos lecteurs qui ne seront pas présent au festival ?

 

Réponse: Sur place, on aura des t shirts, des CD (les derniers du précédent EP), et quelques goodies habituels. Sinon, il est possible de tout se procurer en nous contactant par email (thefreebastards@gmail.com), via facebook, ou par bandcamp.

Les membres : 

Drums: Greg
Bass: Mick
Guitar/Vocals: Jo

 

Please follow and like us:
error

Semaine la Guerre du Son : The Maniax

Crédit photo : Vilvain pictures

The Maniax est un groupe de Montbéliard, ils décrivent leur style comme du Crossover Rock’n’Roll.

Et c’est Valentin le bassiste qui nous en parle

Le groupe est programmé en dernière partie, sur la scène B, de la soirée du samedi.

1/ Tous les festivaliers ne vous connaissent peut être pas, pouvez-vous svp présenter le groupe ? D’où venez-vous, les origines du groupe, ses membres, etc. ?

Réponse :  Nous sommes The Maniax, nous venons du Pays de Montbeliard. Le groupe a été formé en 2017 par Kevin (Guitare), Rémi (Batterie) et Valentin (Basse) et Julian (chant) qui as rejoint le groupe en 2018 .

2/ Comment définiriez-vous votre musique et/ou quelles sont vos influences majeures ?

Réponse :Pour être simple, nous faisons un crossover Rock’n Roll, un mélange de Rock’n roll, de Surf, Rockab et Metal.

Nos influences sont assez larges, allant de Brian Setzer, Messer chup, en passant par Reverend horton heat, jusqu’à Nico Vega, Gojira et Avatar

 

 

3/ Quand vous serez dans la foule des festivaliers, quel(s) groupe(s) allez-vous regarder ?

Réponse :  Nous allons tres certainement aller voir Pogo Car Crash Control, Black Bomb A, Oomph !

4/ Racontez nous une ne anecdote avec le groupe lors d’un concert, festival, enregistrement studio ou autre ?

Réponse : Pour la petite Anecdote nous avions un autre chanteur au départ et nous avions fixé une date avec le studio où nous enregistrions. Un mois avant, notre chanteur est parti et nous avons croisé par hasard Julian 3 semaines avant d’entrer en Studio. Il a réussi à travailler et écrire les 4 chansons de l’EP en 2 semaines et à enregistrer les chansons quasiment en one shot !! Impressionnant.

5/ Quelle est votre actualité du moment et/ou vos projets des mois à venir (CD, clip, concert, etc.) ?

Réponse : Nous avons sorti notre EP le 14 février 2019 et venons de tourner un nouveau clip. Nous travaillons en parallèle sur notre futur album. Niveau concerts, nous avons fait une vingtaine de dates depuis janvier et jouerons avec L’esprit du Clan le 5 octobre à la Souris Verte à Epinal.

6/ Un petit mot pour les festivaliers et/ou les organisateurs ?

Réponse : Merci de nous permettre de jouer à la Guerre du Son et venez nombreux à 00h30 sur la scène B pour retourner la scène avec nous, on vous prépare plein de surprises.


7/ Si vous deviez citer ?

un concert marquant : les concerts de Meshuggah pour le show lumière

une belle rencontre artistique : ( Val) pour ma part Gautier Serre (Igorrr) avec qui j’ai eu l’occasion de discuter plus d’une demi-heure au bar artiste d’un festival.

une pochette d’album : 200 Motels de Frank Zappa (pour Kévin), Atom Heart Mother de Pink Floyd (pour Rémi)

« le/les » morceau(x) que vous écoutez en boucle  : Spaghetti Forever de Igorrr (Rémi)

votre première idole musicale :  Iron Maiden (Julian), Muse (Rémi)

Question facultative :

8/ Quel sera votre merch disponible sur place (t-shirt, CD, etc) ? Et pouvez-vous nous communiquer un autre moyen d’acquérir votre merch pour nos lecteurs qui ne seront pas présent au festival ?

Réponse : Nous avons des T-shirts et des CDs disponibles. Et pour ceux qui ne seront pas présents à la Guerre du Son, vous pouvez nous contacter via Bandcamp, ou par Facebook pour passer commande.

Please follow and like us:
error

Semaine la Guerre du Son : Knuckle Head

crédit photo : Alain Fretet

Knuckle Head est duo d’originaire d’Alsace, ils décrivent leur style en « Dark Country ».

Les deux membres du groupes, Jack et Jock, ont bien voulu répondre à une interview.

Knuckle Head est programmé en première partie, sur la grande scène, de la soirée du samedi.

1/ Tous les festivaliers ne vous connaissent peut être pas, pouvez-vous svp présenter le groupe ? D’où venez-vous, les origines du groupe, ses membres, etc. ?

On est deux : Jack & Jock : le barbu et le barbouillé : une guitare, une batterie. On vient d’Alsace, même si on nous demande tout le temps en anglais de quel état entre le Mississippi et le Dakota on débarque. On s’est rencontré par hasard il y a quatre ans et le groupe est né peu après. En toute modestie, le projet est très jeune mais on est très content du parcours que nous avons déjà tracé en si peu de temps et de notre public qui est de plus en plus nombreux et fidèle.

2/ Comment définiriez-vous votre musique et/ou quelles sont vos influences majeures ?

Knuckle Head c’est un peu un ovni qui mélange tous les styles de musique qu’on aime et qui nous manquent en France. Tout part d’une base de blues . On y ajoute du Rock’n’Roll, du Stoner, des sonorités 80s à la Depeche Mode et même des influences Hip-hop. Tout ça dans une ambiance sombre avec une touche de country. C’est pourquoi nous décrivons notre style « Dark Country » pour laisser cours à l’imagination.

3/ Quand vous serez dans la foule des festivaliers, quel(s) groupe(s) allez-vous regarder ?

Nous ne serons malheureusement là que le samedi. Oomph! m’a accompagné dans mon enfance et je n’avais jamais eu l’occasion de les voir, ce sera l’occasion ! (Jack) Sinon hâte de découvrir Daale et Sound Of Dust qui sont vraiment dans la veine de ce qu’on aime musicalement.

crédit photo Eric Munck

4/ Racontez nous une anecdote avec le groupe lors d’un concert, festival, enregistrement studio ou autre ?

On a enregistré récemment notre album dans un studio de l’espace avec notre ami Rémi Gettliffe (White Bat Recorders). Ce fut très très intense. Une chanson : une journée, quasiment. Nous l’avons enregistré à l’ancienne, sur bandes magnétiques. Comme à l’époque sans une grosse production numérique bourrée d’effets, pour garder le son authentique que nous voulons. Sinon des anecdotes on en a tellement qu’on pourrait écrire un bouquin, mais on attend de pouvoir faire une trilogie.

5/ Quelle est votre actualité du moment et/ou vos projets des mois à venir (CD, clip, concert, etc.) ?

Nous avons des idées de clips pour chacune des nouvelles chansons mais ça demande énormément de temps, de travail d’écriture, de logistique et surtout de moyens financiers. Vous pouvez déjà retrouver Gazoline sur notre chaine Youtube qui annonce la couleur.
Pour les concerts, nous sommes cet été dans la programmation de très beaux festivals comme celui-ci, vous trouverez la liste sur notre site : www.knuckle-head.com

6/ Un petit mot pour les festivaliers et/ou les organisateurs ?

Un grand merci pour les organisateurs qui continuent de perdurer ce qu’on aime malgré une conjoncture difficile. C’est grâce à vous que les groupes continuent d’exister et d’apporter du plaisir au public. Pour les festivaliers, profitez de chaque instant, allez voir les différents groupes, laissez-vous surprendre et n’hésitez pas à nous voir à la fin du concert !

7/ Si vous deviez citer ?

un concert marquant : Pour Jack : KISS au Hellfest (meilleur show que j’ai pu voir mais je n’ai pas encore eu la chance de voir Rammstein) / Pour Jock : Ghost sans hésiter.
une belle rencontre artistique : Déjà la nôtre, près de chez nous, dans un bar, par hasard. C’est là que tout a commencé. Sinon de très bons souvenirs des premières parties que nous avons faite : The Wanton Bishop, Rival Sons, Ultra Vomit, Tagada Jones, Black Bomb A…
une pochette d’album : The Division Bell de Pink Floyd
« le/les » morceau(x) que vous écoutez en boucle  : Knife de Motörhead
votre première idole musicale : Ozzy Osbourne et Zakk Wylde quand j’étais ado (Jack). Queen et Depeche Mode (Jock)

8/ Quel sera votre merch disponible sur place (t-shirt, CD, etc) ? Et pouvez-vous nous communiquer un autre moyen d’acquérir votre merch pour nos lecteurs qui ne seront pas présent au festival ?

Sur place on pourra trouver trois modèles de T-shirts dont un en édition limitée designé par Bubber Cult notre graphiste Espagnol ainsi que notre premier EP « First Ride », des patchs à coudre, des éléments de scène…

Pour les lecteurs qui ne seront pas présents, nous avons créé notre boutique en ligne. Pas d’intermédiaires, nous traitons nous même les commandes : www.knuckle.rocks section Boutique. Et RDV en septembre sur ce lien pour commander notre nouvel album en CD ou Vinyle !

Please follow and like us:
error