Nom du groupe

Breaking the Bank

Album

Bankable

Label

autoprod

Date de sortie

2019

LA NOTE
7/10

Dans le langage journalistique (pfff je suis autant journaliste que je suis tourneur fraiseur), on peut appeler ça une grosse boulette !!

Convaincu j’étais, d’avoir fait la chronique du dernier ep de la bande à Tarzan (le batteur). Et bien non, alors commençons par de plates excuses !!

Breaking the Bank, dont j’ai pu voir l’évolution sur ces 5 dernières années, avec quelques frayeurs quand le groupe a failli stopper la machine ! Alors quand fin de l’année, il m’annonce ce nouveau casse de banque, je suis tout heureux et j’écoute tout ça à de maintes reprises !

Premier point et pas des moindres, le son !! Extrêmement propre, digne d’une grosse production. Un truc à redire, peut être niveau chant, qui par moment est un peu étouffé, le rendant moins puissant qu’en live (pour l’avoir vu en concert, il a bien plus de coffre).

3 titres, certains trouveront ça trop court, je pense au contraire qu’ils perpétuent la tradition des démos qui permettent d’apprendre avant de se lancer sur un album.
Alors « Inspired Crank » commence gentiment pas une intro instrumentale, histoire de se mettre tout doucement dans le bain, on va dire que c’est la préparation avant d’aller braquer la banque. Puis c’est le moment d’accélérer et de foncer pour rentrer et braquer la caisse ! Chant rap, riffs groovy, le nouveau line up tient bien la route ! La section rythmique emmenée par Tarzan et Christophe est toujours le moteur qui fait vibré Breaking the Bank.

« Peace of industrials » démarre bien plus vite, on sent que le casse de la banque se termine et qu’il faut vite se barrer avant l’arrivée de la police. Les influences se font là plus Metal, bien Heavy Metal à la Maiden, tant dans les guitares qui se répondent que dans certains solos. Mais ne vous en faites pas le Rock n’est jamais bien loin, le Fast Rock comme dirait les copains de Iron Bastards. Le chant est bien mieux placé sur ce titre, la voix clair se fait plus précise (encore un peu de taf et ça sera parfait). Mon titre préféré sans aucun doute !

Voilà, la bande a fini le casse, il reparte avec le butin et c’est sur « Void » que se termine ce ep. Un début mélodique, un trait important de la musique de BTB. Les riffs jazzy laissent place à du plus lourd sur la fin du morceau, encore très influencé par le Heavy Metal. Quelques fausses notes au chant mais pas décourageantes pour autant et c’est quand même son premier ep au Jérémie.

Alors « Bankable » ou pas Breaking the Bank ? bien sur que oui !! Après 2 Ep il faut cette fois s’attaquer à l’album !

 
Membres du groupe
Jérémie Sire : chant
Étienne Peguet : guitare
Mathieu Py : guitare & chœurs
Christophe Canal : basse & chœurs
Tarzan : batterie & chœurs
Please follow and like us:

ODISCIPLEGO

Style :
Introspective metal
Membres du groupe :

guitare et chant : Charly Grammont,

guitare lead : Julien Dhénin,

basse : Etienne Peguet,

batterie : Olivier Goncalves

Ville d'origine :
Besançon

Biographie

Fondé en 2015 par Charly (guitare / chant) et Etienne (basse), Odisciplego a d’abord évolué comme groupe instrumental avant de véritablement trouver sa voie en 2019. Après avoir été rejoint par Julien (guitare) et Olivier (batterie), le groupe décide d’incorporer du chant à ses compositions.
Le style du groupe, influencé par le métal aussi bien que par les musiques de films, oscille entre black metal, doom metal et musiques progressives. Les sujets abordés tournent autour des réflexions de Charly, ancien thérapeute, sur les affres de la psyché et la philosophie. Odisciplego est un groupe où plonger à travers l’ombre est nécessaire pour atteindre la lumière.
Avec son nouvel EP sorti début 2020, ODISCIPLEGO vous propose un metal immersif qui vous emmène au plus profond de votre âme et de notre monde, avec toutes les distorsions, la violence et la dissonance qui s’imposent. Commencez avec eux votre introspection…

Discographie

EP-01 jpeg - Olivier Goncalves
Février 2020 : sorti EP - Instrospective.

Clip

Albums Photos

Articles

Actu

ODISCIPLEGO

ODISCIPLEGO Style : Introspective metal Membres du groupe : guitare et chant : Charly Grammont, guitare lead : Julien Dhénin, basse : Etienne Peguet, batterie

Lire la suite »
Please follow and like us:

Bernard Lhorripile

Style :
Métal intellectuel débile
Membres du groupe :

Tout : Bernard Lhorripile

Ville d'origine :
Besançon

Biographie

Voici un projet de métal expérimental créé en 2019 pour explorer l’amour du n’importe quoi cathartique de son géniteur Bernard Lhorripile. Amis du dégoût bonjour !

Discographie

Une chaîne YouTube alimentée au gré de mes humeurs.

Clip

Please follow and like us:

Electroviolence et stroboscopes !

Dans sa définition, HORSKH est une collision entre la violence du metal et le pouvoir accrocheur de l’electro. Industriel pour sûr, l’univers d’HORSKH se veut à la fois sauvage et millimétré. “Strobes”, tout comme le disclaimer épileptique introduisant son clip, résume parfaitement le propos et offre un aperçu de trois minutes de ce qui caractérisera le nouvel et second album du trio, Wire, prévu pour l’Automne 2020.

Et tu peux même participer à son financement !

Please follow and like us:

Sombres espoirs

Style :
Black Metal
Membres du groupe :

Chant: Nocturne,

Guitare: Supplice,

Batterie: Gothmog,

Basse: Krieg

Ville d'origine :
Besançon

Biographie

Sombres Espoirs est un projet de Black Metal crée en 2009 par Supplice, l’unique membre compositeur. Enchainant les compositions, Supplice prends Lord comme batteur en début 2012. Puis en fin de cette même année, Supplice rencontre Nocturne, à qui il administre le poste de chanteur. Le projet « Sombres Espoirs » a pour but ne faire un Black Metal direct et sans compromis.
Le 26 Février 2013, après 4 ans de travail de compositions et de choix, Sombres Espoirs fait presser sa première démo intitulée « Sur les Ruines d’un Ancien Temps » au nombre de 500 exemplaires.
Fin 2014, une seconde démo est produite : « Hypocrisie », elle aussi pressée à 500 exemplaires.
Janvier 2015, Lord quitte le groupe et est remplacé par Gothmog en février 2019 après 4 ans de silence et de recherche.
Décembre 2019, c’est au tour de Krieg de rejoindre le groupe au poste de bassiste.

Discographie

A-6146274-1515288518-9156.jpeg - Jason Quinnez
2013: Première démo "Sur les Ruines d'un Ancien Temps"
R-11190668-1511556848-4628.jpeg - Jason Quinnez
2014: Seconde démo "Hypocrisie"

Clip

Albums Photos

Please follow and like us:

Sarcasme

Style :
Métal (Death, Métalcore)
Membres du groupe :

Batterie : Rémi Courtois
Guitare : Jérémie Helfer
Guitare et chœurs : Thomas Labbe
Basse et chant : Joseph Courtois

Ville d'origine :
Etrappe

Biographie

Sarcasme est un groupe formé à l’origine par trois amis d’enfance, habitant dans le même village. Jérémie (guitariste), Rémi (batteur) et Joseph (bassiste).
L’envie de monter un groupe de musique a toujours été présente dans leurs rêves de gamins, mais c’est devenu une évidence quand Jérémie a assisté pour la première fois à un concert métal, celui de Sépultura aux Môles en 2011.
À ce moment-là, il était le seul à jouer d’un instrument (de la guitare électrique depuis un an). Il a alors persuadé ses deux potes de se mettre à la musique eux aussi. Joseph a commencé par la guitare acoustique en 2014 puis la basse en 2017. Rémi s’est mis à la batterie en 2016.
Début 2017, le groupe était né, même s’il ne s’appelait pas encore Sarcasme. Les bœufs, l’apprentissage de groupe et les répétitions avaient lieu plusieurs fois par semaine dans la salle de musique construite par le père de Jérémie. Tous les trois sont autodidactes et n’ont encore jamais pris un cours de musique. Aucun ne lit le solfège.
S’ensuivent deux années de recherche d’identité, d’amusement, de compositions ratées et de tâtonnements. En parallèle, Joseph a décidé de prendre des cours de solfège et de basse auprès d’un professeur, ce qui marque le début de changements importants pour le groupe.
En effet, c’est grâce à son professeur que Joseph a pu intégrer le collectif Eclipse et travailler pendant deux ans sur ce titanesque et magnifique projet de tribute Pink Floyd. Joseph a acquis ainsi une expérience précieuse de travail de groupe, une dimension de musicien et une ouverture considérable sur l’univers de la musique, mais surtout, cette aventure lui a permis de rencontrer Thomas, guitariste de talent, qui est venu poser la pierre décisive pour le groupe, en juin 2019. Car tous les quatre ont alors pris un engagement nouveau :  » À partir de maintenant, on fait du travail sérieux, on devient un vrai groupe, on compose, on choisit un nom et un emblème, on sort de la salle de répét, on fait des concerts, bref… on se lance pour de bon ! »
Et deux semaines après l’arrivée de Thomas, le groupe devenait Sarcasme et se produisait à la fête de la musique de Soye (25) avec seulement sept morceaux, dont trois compositions originales… et le succès fut au rendez-vous !
La machine était lancée. Thomas apporta ses idées, ses influences, qui permirent d’affiner la voie que le groupe souhaite tracer dans la scène métal franc-comtoise, française… ?
Trois mois plus tard, second concert à l’occasion des Portes Ouvertes de la brasserie Le Pass’porte à Bart.
Après cette seconde expérience, le groupe a décidé de se concentrer sur la composition et la préparation d’un set digne de ce nom, et de prévoir de nouvelles dates pour 2020. Malheureusement, les quatre rendez-vous pris pour ce printemps, (dont la scène métal des Môles pour la fête de la musique de Montbéliard) ont été annulés par la crise sanitaire que tout le monde connait.
Croisons les doigts pour les prochaines dates (automne 2020)…

Discographie

comica1572604819730 - Sarcasme Officiel
ça arrive bientôt !

Clip

Albums Photos

Please follow and like us: