Abyssic – High the memory

Nom du groupe

abyssic

Album

high the memory

Label

osmose productions

Date de sortie

février 2019

LA NOTE
7/10

Après un premier album en 2016, les Norvégiens sont de retour avec « High the Memory ». On peut dire que le projet a fortement muri, il faut dire que le précédent est encore assez hésitant dans le style musical, là où ce nouveau cd montre une véritable progression dans le mélange musique symphonique et Doom Metal. L’écoute d’une œuvre pareille s’apparente presque à une plongée dans un univers onirique, un monde parallèle digne d’une BO de film d’Héroic Fantasy. La lourdeur des morceaux, combinés à leur durée entre 8 et 20 min, peut par contre rebuter l’auditeur moyen qui risque de s’endormir rapidement au bout du 2ème titre. Les orchestrations, très portées sur les cuivres, s’intègrent de façon subtil aux rythmiques pachydermiques du Doom. « Transition Consent » est sans nul doute le meilleur titre de cet album, avec ce piano mélancolique, cette montée en puissance de l’orchestre. Rares sont les groupes à pouvoir dégager une telle noirceur, cela me rappelle largement les premiers Katatonia, My Dying Bride ou bien une version lente de Septic Flesh. Pourtant réfractaire à ce style musical, et malgré l’heure tardive de cette chronique (02h30), j’arrive à écouter tout l’album sans m’endormir au bout des 20 premières minutes et c’est un bel exploit.

Membres du groupe
Memnock: Vocals/Contrabass/Bass
Elvorn: Guitar
André Aaslie: Keys/Orchestration
Tjodalv: Drums
Makhashanah: Bass
Please follow and like us: